Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vegetaux

Au jardin en fin d'été

Publié le par Michel Carlué

Reprise sans conviction de l'activité photographique, j'ai perdu quelques centaines de photos estivales suite à la défaillance irréversible d'une carte mémoire SD HC (saloperie de mémoire flash dont je ne citerai pas la marque). Cette amnésie matérielle m'a quelque peu déstabilisé, dégoûté et frustré ... Mais il y a beaucoup plus grave dans la vie que ce type d'aléa somme toute mineur.

 

Les photos de cet article de fin d'été font la part belle aux sedums, plantes très économes en eau. Ces plantes sont dites succulentes, ce qui ne signifient pas forcément qu'elles soient comestibles, mais plutôt grasses au sens botanique (famille des Crassulaceae). Elles sont peu exigeantes, fleurissent tardivement et durablement en fin d'été lors d'une période peu florale, dans l'attente des asters (coucou Liliane !). Les sedums sont de ports et de coloris très variés. Je leur ai tiré le portrait sans oublier les végétaux du voisinage.

 

 

_____

 

 

 

Soyez vigilants en ces temps contaminés ! 

 

 

______

 

 

Photographies

 

 

Canon EOS RCanon RF 35 mm F1.8 IS STM

Fichiers Raw développés dans DxO PhotoLab 3 ou Affinity Photo

Parfois "améliorés" avec HDR Effect Pro 2 de Nik Collection

 

 

N'oubliez pas de cliquer sur les clichés au format paysage. 

 

 

______

 

 

A bientôt 

 

Amitiés

 

Michel

Au jardin en fin d'été
Au jardin en fin d'été
Au jardin en fin d'été
Au jardin en fin d'été
Au jardin en fin d'été
Verbena bonariensis

Verbena bonariensis

Gaura lindheimeri

Gaura lindheimeri

Verbena bonariensis

Verbena bonariensis

Au jardin en fin d'été
Au jardin en fin d'été
Gaura lindheimeri

Gaura lindheimeri

Au jardin en fin d'été
Hydrangea macrophylla X

Hydrangea macrophylla X

Fuchsia riccartonii

Fuchsia riccartonii

Au jardin en fin d'été
Geranium "Rozanne"

Geranium "Rozanne"

Au jardin en fin d'été
Au jardin en fin d'été
Gaura lindheimeri

Gaura lindheimeri

Solidago virgaurea

Solidago virgaurea

Au jardin en fin d'été
Au jardin en fin d'été
Hydrangea macrophylla

Hydrangea macrophylla

Au jardin en fin d'été
Eleagnus X ebbingei

Eleagnus X ebbingei

Euphorbia characias

Euphorbia characias

Verbena bonariensis

Verbena bonariensis

Au jardin en fin d'été
Stipa tenuifolia

Stipa tenuifolia

Au jardin en fin d'été
Hydrangea arborescens

Hydrangea arborescens

Au jardin en fin d'été
Au jardin en fin d'été
Ilex aquifolium

Ilex aquifolium

Au jardin en fin d'été
Au jardin en fin d'été
Verbena bonariensis

Verbena bonariensis

Pinus  koraiensis (pin de Corée) récupéré en semis naturel dans le jardin

Pinus koraiensis (pin de Corée) récupéré en semis naturel dans le jardin

Pelargonium zonale (quasiment mort en sortie d'hiver et rajeuni ensuite)

Pelargonium zonale (quasiment mort en sortie d'hiver et rajeuni ensuite)

Au jardin en fin d'été
Cotoneaster horizontalis

Cotoneaster horizontalis

Verbena bonariensis

Verbena bonariensis

jeune châtaignier récupéré en semis naturel dans le jardin

jeune châtaignier récupéré en semis naturel dans le jardin

Au jardin en fin d'été
Partager cet article
Repost0

Un Jardin printanier

Publié le par Michel Carlué

Rester confiné au printemps n'est pas vraiment une contrainte insupportable quand on a la chance de profiter d'un jardin, aussi modeste soit-il de part sa taille et sa complexité.

 

 

Quand un temps clément se met de la partie, observer et entretenir cet espace devient un précieux dérivatif et une source d'équilibre physique et psychologique. De plus, quand on pratique régulièrement et avec passion la photographie des végétaux (entre autres) on y trouve la possibilité de fixer par l'image le résultat de son travail, de le remettre en cause et également d'améliorer à la fois technique et sensibilité photographiques.

 

 

Ces clichés datent des 21 et 24 avril 2020. Il y en aura d'autres pris quelques jours plus tard. Les végétaux se développent rapidement au printemps et chaque jour apporte son lot de découvertes et de surprises (agréables ou pas).

 

 

Bonne petite balade en ma compagnie

 

Amitiés

 

Soyez vigilants ! 

 

Déconfinement ≠ de déconfiture :-)

 

 

______

 

 

Photographies

 

Canon EOS RCanon RF 35 mm F1.8 IS STM

Canon EOS 5D Mark II - Canon EF 70-200 mm f/4L IS I USM

 

Fichiers Raw développés dans DxO PhotoLab 2

Parfois améliorés avec Aurora HDR Pro

 

N'oubliez pas de cliquer sur les clichés au format paysage. 

 

 

______

 

 

A bientôt 

Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Un Jardin printanier
Partager cet article
Repost0

Confinés mais pas aveuglés - 3

Publié le par Michel Carlué

Ces photos ont été prises le 3 avril 2020. Elles font suite au précédent article consacré lui aussi aux végétaux du petit jardin proche de la maison, au début du printemps. Pour donner une unité aux clichés j'ai fait le choix d'utiliser une focale fixe de 35 mm, à grande ouverture, offrant la possibilité de photos très rapprochées jusqu'à pouvoir atteindre le rapport de grandissement 1/2. Ce n'est pas de la macrophotographie mais plutôt de la proxiphotographie.

 

Un peu d'aération au sens visuel nous sera probablement bénéfique en ces temps très particuliers.

 

 

______

 

 

Photographies

 

 Canon EOS R

Fichiers Raw développés dans DxO PhotoLab 2

Canon RF 35mm F1.8 IS STM

 

N'oubliez pas de cliquer sur les clichés au format paysage. 

 

 

______

 

 

A très bientôt, dans l'attente de jours meilleurs et du prochain article :-)

 

Amitiés

 

Michel

Lunaria annua

Lunaria annua

Taraxacum offinale

Taraxacum offinale

Crataegus monogyna

Crataegus monogyna

Sempervivum sp

Sempervivum sp

Sedum dasyphyllum

Sedum dasyphyllum

Sempervivum sp

Sempervivum sp

Crataegus monogyna

Crataegus monogyna

Chaenomeles japonica

Chaenomeles japonica

Vaccinium myrtillus

Vaccinium myrtillus

Vaccinium myrtillus

Vaccinium myrtillus

Lonicera periclymenum

Lonicera periclymenum

Anemone blanda

Anemone blanda

Lonicera periclymenum

Lonicera periclymenum

Erica arborea

Erica arborea

Scilla sibirica (échappée de tondeuse)

Scilla sibirica (échappée de tondeuse)

Cornus alba X

Cornus alba X

Amelanchier ovalis

Amelanchier ovalis

Acer negundo

Acer negundo

Cotinus coggygria

Cotinus coggygria

Corylus avellana

Corylus avellana

Laurus nobilis

Laurus nobilis

Sorbus aucuparia

Sorbus aucuparia

Anemone blanda

Anemone blanda

Corylus avellana

Corylus avellana

Crataegus monogyna

Crataegus monogyna

Corylus avellana

Corylus avellana

Anemone blanda

Anemone blanda

Au pied des noisetiers et de l'aubépine : Geranium macrorrhizum, Hemeroccalis, Geranium robertianum, etc

Au pied des noisetiers et de l'aubépine : Geranium macrorrhizum, Hemeroccalis, Geranium robertianum, etc

Vinca major

Vinca major

Myosotis

Myosotis

Lamium galeobdolon

Lamium galeobdolon

Au pied des noisetiers et de l'aubépine : >Myosotis, Geranium macrorrhizum, Hemeroccalis, Geranium robertianum, Lamium galeobdolon, Mahonia aquifolium etc

Au pied des noisetiers et de l'aubépine : >Myosotis, Geranium macrorrhizum, Hemeroccalis, Geranium robertianum, Lamium galeobdolon, Mahonia aquifolium etc

Partager cet article
Repost0

Confinés mais pas aveuglés - 2

Publié le par Michel Carlué

Un petit jardin un peu fouillis autour de la maison, c'est-à-dire une chance de pouvoir échapper à un confinement domestique sans avoir à se justifier auprès de la maréchaussée. Une remarque : la gendarmerie semble préférer opérer en secteurs péri-urbains ou ruraux plutôt que de se focaliser sur des zones plus "chaudes" dont la population est - dirons nous - plus réactive. :-)

__

 

 

Petite histoire en relation avec la remarque précédente : un habitant de Rilhac prend son vélo et effectue un petit kilomètre afin de récupérer son pain et son journal. Mais la gendarmerie veille. Elle lui demande des explications. Pourquoi utilise-t-il son vélo ? C'est soit quatre roues soit pas de roues du tout, la voiture ou la marche à pied.

 

Notre Monsieur, très prévoyant, s'est cependant photographié au départ de son domicile à l'appui de son attestation de déplacement dérogatoire, l'heure et le lieu du cliché faisant preuve de sa bonne foi.

 

Mais le cycliste est transpirant et les gendarmes en deviennent soupçonneux. Cette sudation serait-elle révélatrice de la pratique d'un loisir sportif non autorisé en ces temps de confinement. Le vélo oui, la transpiration non ! 

 

L'histoire s'est cependant bien terminée et les gendarmes ont libéré notre présumé coupable sans le verbaliser. Un jeune homme passant à ce moment là en mobylette pétaradante n'a peut-être pas eu cette chance, il a été contrôlé, deux roues motorisées donc pas de transpiration mais ? Je ne connais pas la suite. :-)

 

__

 

 

Trêve de plaisanterie passons aux choses plus sérieuses. La nature s'est réveillée en ce début avril. Le photographe longtemps endormi s'est lui aussi réactivé.

 

Le propre même des végétaux est d'entrer en dormance en automne. La photopériode se raccourcit, les températures deviennent fraiches puis froides. Les feuilles des arbres à feuillage caduc chutent, seuls persistent les troncs, les ramures, les bourgeons et bien sûr l'ensemble de l'appareil racinaire. Par contre les végétaux dits vivaces disparaissent totalement à notre vue. Ils subsistent sous la forme de bulbes, de rhizomes, de tiges souterraines ou de racines tubérisées, dans le sol.

 

 

Des remaniements physiologiques - métaboliques, enzymatiques, hormonaux et génétiques - interviennent tout au long de ce que l'on nomme la période automno-hivernale. Rien ne se perçoit au sens visuel mais peu à peu la dormance se renforce puis, ayant atteint son pic, elle diminue ensuite progressivement jusqu'à s'annuler au cours du mois de janvier.

 

Le même facteur physique - le froid - est donc capable d'installer la dormance puis de la lever. Cependant les végétaux ne s'activent pas pour autant en janvier, les conditions climatiques ne leur sont pas favorables, le repos végétatif est alors imposé par le milieu.

 

Au début du mois d'avril le processus de reprise d'activité s'est manifesté depuis un moment. Les bourgeons débourrent ou ont débourré, les jeunes feuilles se dégagent, s'étalent et les premières floraisons apparaissent, elles sont parfois même passées.

 

Le contexte printanier précoce est associé à la contrainte d'un confinement sanitaire inhabituel. Que faire d'autre au sens photographique si ce n'est de s'intéresser à ce qui se passe dans et à proximité de son habitation ? L'amoureux de ces êtres chlorophylliens étranges et indispensables à nos vies a choisi d'observer de près la réactivation des végétaux du jardin. Il l'a observée de près, certes, mais sans tomber dans l'excès de proximité lié à l'usage exclusif de la macrophotographie.

 

 

______

 

 

Photographies

 

 

 Canon EOS R

 

Fichiers Raw développés dans DxO PhotoLab 2

 

Canon RF 35mm F1.8 IS STM

 

N'oubliez pas de cliquer sur les clichés au format paysage. 

 

 

______

 

 

A très bientôt pour la suite de ces approches photographiques très naturelles

 

Amitiés

 

Michel

Sedum hybride

Sedum hybride

Sempervivum sp - Joubarbe

Sempervivum sp - Joubarbe

myosotis

myosotis

myosotis

myosotis

Mahonia x media  "Charity"

Mahonia x media "Charity"

Mahonia x media  "Charity"

Mahonia x media "Charity"

Ile vivace - Helichrysum italicum et Euphorbia characias

Ile vivace - Helichrysum italicum et Euphorbia characias

Prunus laurocerasus - envahissant

Prunus laurocerasus - envahissant

Pinus koraiensis - pin blanc de Corée - production maison

Pinus koraiensis - pin blanc de Corée - production maison

Euphorbia characias - euphorbe des guarrigues

Euphorbia characias - euphorbe des guarrigues

Euphorbia characias - euphorbe des guarrigues

Euphorbia characias - euphorbe des guarrigues

Crataegus monogyna - aubépine monogyne

Crataegus monogyna - aubépine monogyne

Euphorbia characias - euphorbe des guarrigues

Euphorbia characias - euphorbe des guarrigues

Euphorbia characias - euphorbe des guarrigues

Euphorbia characias - euphorbe des guarrigues

Santolina chamaecyparissus - santoline petit cyprés

Santolina chamaecyparissus - santoline petit cyprés

Taraxacum officinale - dent-de-lion

Taraxacum officinale - dent-de-lion

Narcissus sp

Narcissus sp

Narcissus sp

Narcissus sp

Vaccinium myrtillus hybride

Vaccinium myrtillus hybride

Chaenomeles japonica - Cognassier du Japon

Chaenomeles japonica - Cognassier du Japon

Viburnum rhytidophyllum (attention aux allergies cutanées et respiratoires) et duvet de tourterelle

Viburnum rhytidophyllum (attention aux allergies cutanées et respiratoires) et duvet de tourterelle

Sedum mexicanum ou Sedum rupestre aureum (j'ai des doutes)

Sedum mexicanum ou Sedum rupestre aureum (j'ai des doutes)

Sedum spectabile

Sedum spectabile

Myosotis ( la couleur bleue qui ne plait pas à Liliane :-)

Myosotis ( la couleur bleue qui ne plait pas à Liliane :-)

Fragaria vesca - retour à l'état sauvage après échappée de culture

Fragaria vesca - retour à l'état sauvage après échappée de culture

Myosotis

Myosotis

Lamium galeobdolon - lamier jaune

Lamium galeobdolon - lamier jaune

Partager cet article
Repost0

Printemps et confinement

Publié le par Michel Carlué

Quelques photos prises au jardin, juste derrière la maison. J'ai eu le temps de gratter pas mal : taille des arbustes, nettoyage des vivaces. Le mal de dos est arrivé mais pas Zorro ! C'est un moindre mal dans le contexte actuel.

 

Vous reconnaitrez amélanchier, mahonia, jacinthe, bruyère arborescente, primevère, euphorbe.

 

 

______

 

 

Amitiés à tous

 

Bises possibles par le web sans risque de contamination "coronavirusienne".

 

Prenez soin de vous, de ceux que vous aimez et même des autres :-).

 

 

______

 

 

 

Photographies 

 

Canon EOS 5D Mark II, Canon EF 70-200 mm f/4L IS I USM

 

Fichiers Raw développés dans DxO PhotoLab 2 

 

 

N'oubliez pas de cliquer sur les clichés au format paysage. 

 

 

______

 

 

A bientôt

 

Michel

 

______

 

 

Printemps et confinement
Printemps et confinement
Printemps et confinement
Printemps et confinement
Printemps et confinement
Printemps et confinement
Printemps et confinement
Printemps et confinement
Printemps et confinement
Partager cet article
Repost0

Mes amis proches

Publié le par Michel Carlué

Photographies de quelques végétaux du jardin

 

Vous y reconnaitrez entre autres  : Geranium ibericum, Lavandula angustifolia, Lonicera japonica, Lamium purpureum, Campanula persicifolia, Spiraea aruncus, Lysimachia punctata, Geranium psilostemon, Rosa (x) "Astronomia", Sempervivum sp, Achillea millefolium, Geranium (x) "Rozanne", Rosa (x) moschata "Mozart" , Potentilla fruticosa, Mahonia (x) media "Charity", Sedum reflexum, Tanacetum parthenium, Stipa tenuifolia, Dryopteris filix-mas, Geranium endressii, Hieracium aurantiacum, Santolina chamaecyparissus, Lysimachia ciliata "Filecracker", Rosa (x) "Magic Meillandécor", Chrysanthemum leucanthemum.   

 

 

______ 

 

 

A bientôt

 

Bien amicalement

 

Michel

 

 

______

 

 

N'oubliez pas de cliquer sur les photos au format paysage pour plus de confort visuel.

    

Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Mes amis proches
Partager cet article
Repost0

Renoncules et anémones - Portraits serrés

Publié le par Michel Carlué

 

Histoire de nous faire croire que le printemps est vraiment arrivé.

 

En espérant pouvoir photographier des végétaux dans un contexte de pleine nature, un jour ou l'autre.

 

Bien cordialement

 

Michel

 

__

 

Ne pas oublier de cliquer sur les clichés

 

__

 

Musique : Chill Bossa Nova par Robin - Moods Editor

 

 

Renoncules et anémones - Portraits serrés
Renoncules et anémones - Portraits serrés
Renoncules et anémones - Portraits serrés
Renoncules et anémones - Portraits serrés
Renoncules et anémones - Portraits serrés
Renoncules et anémones - Portraits serrés
Renoncules et anémones - Portraits serrés
Renoncules et anémones - Portraits serrés
Partager cet article
Repost0

Pilea piperomioides

Publié le par Michel Carlué

 

Cette plante d'appartement appartient à la famille des Urticacées. Elle est originaire de la Chine et plus précisément de la province du Yunnan

 

 

 

La Pilea peperomioides ressemble à une cascade de bulles vertes, dont les feuilles rondes, peltées, grasses et pouvant atteindre 10 centimètres s'orientent vers une source de lumière. Attention toutefois à ne pas l'installer dans un endroit orienté plein sud car le soleil brûlerait les feuilles. En été, de petites fleurs duveteuses jaunes peuvent apparaître. Pour la satisfaire, il suffit de l'arroser parcimonieusement une fois par semaine, quand le substrat sèche un peu en surface..

 

Cette plante dragonne avec une grande facilité et il est alors très facile de séparer un de ses drageons et de le replanter séparément de la plante mère. La multiplication végétative est donc aisée.

 

Cette plante subtropicale a été introduite en Scandinavie par un missionnaire, en 1946. Il est possible de la placer à l'extérieur si le climat reste doux, mais il faut absolument éviter les gelées. Sa croissance est relativement lente puisque elle atteint sa taille maximale en un ou deux ans, soit une trentaine de centimètres.

 

Je vous laisse en sa compagnie.

 

__

 

A bientôt

 

__

 

Michel

Pilea piperomioides
Pilea piperomioides
Pilea piperomioides
Pilea piperomioides
Pilea piperomioides
Pilea piperomioides
Pilea piperomioides
Pilea piperomioides
Pilea piperomioides

 

Pilea piperomioides
Partager cet article
Repost0