Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

fumees

Encens et fumées

Publié le par Michel Carlué

 

Quelques clichés pris à l'occasion d'une séance de l'Atelier Photographique de la Vallée de la Gorre, un samedi matin. Notre thématique était consacrée à la mise en image des fumées produites pas des bâtons d'encens. Nous avions sous estimé les difficultés techniques. L'approche fut un peu frustrante. L'utilisation classique du fond noir couplée à un éclairage latéral nous paraissait adéquat. Plein de bonnes intentions et avec quelques illusions nous nous sommes lancés dans la prise de vue (aventureuse) de ces arabesques fantaisistes et infiniment variables.

 

Le problème majeur fut lié aux limitations techniques des bridges utilisés par les jeunes. Photographier ces fumées c'est disposer d'une vitesse d'obturation suffisante afin de figer le mouvement et d'éviter des flous inesthétiques. Une vitesse d'obturation rapide suppose un éclairage puissant. Ce dernier possède également l'avantage de pouvoir fermer le diaphragme à f/8 ou f/11 afin d'obtenir une profondeur de champ confortable. Nos conditions d'éclairage semblaient insuffisantes pour les bridges (un flash déporté aurait peut-être mieux fait l'affaire). Il a donc fallu pousser un peu la sensibilité et là, horreur, la montée du bruit a rendu les clichés inexploitables. En désespoir de cause nous nous sommes retournés vers les reflex plus performants pour finir la séance sur une note moins amère. 

 

Personnement très mal inspiré j'ai tenté néanmoins quelques clichés, ils sont à votre disposition ci-dessous. La marge de progression reste très importante. Comme d'habitude. :-)

 

__

 

Vous pouvez utiliser - si vous le souhaitez - le système de visualisation très pratique disponible sur cette nouvelle version d'Overblog. Cliquez sur la première photographie pour la voir isolée et en grand. Faire ensuite défiler les autres à l'aide des flèches de déplacement disponibles sur votre clavier.

Un commentaire, aussi court soit-il, me ferait vraiment plaisir. La zone de dépot est située en bas de l'article, juste après les photos. Déposez, déposez, ça vous allègera ! N'hésitez pas à formuler vos avis et vos critiques.

Encens et fumées
Encens et fumées
Encens et fumées
Encens et fumées
Encens et fumées
Encens et fumées
Encens et fumées
Encens et fumées
Encens et fumées
Encens et fumées
Encens et fumées
Encens et fumées
Encens et fumées

 

Publié dans Fumées

Partager cet article
Repost0

Bougie et fumée

Publié le par Michel Carlué

 

Un plan un peu tordu puisqu'il s'agit de prendre une allumette, d'allumer la mèche d'une bougie et ensuite de l'éteindre pour mieux capter photographiquement l'aspect des fumées qui s'en échappent à cet instant très fugace.

 

Il faut être un peu cinglé pour se lancer dans cette entreprise pour le moins répétitive et aléatoire. Il faut également disposer d'une boite d'allumettes bien remplie.

 

Mais là n'est peut-être pas le plus difficile. Les premières photos s'avèrent catastrophiques. La fumée, très énervée, n'arrête pas de s'agiter et de se métamorphoser. L'appareil, posé sur son trépied, capte un flou inesthétique qui n'a rien à envier aux brouillards de Londres les jours de pollutions extrêmes. L'utilisation d'un fond noir ne change rien à l'affaire, le brouillard est encore plus visible, c'est navrant.

 

Plus de fond noir, c'est un choix radical qui contraste avec les conseils des tutoriaux qui prospèrent sur le net. L'arrière plan de la bougie est donc dégagé et, comme malgré tout le résultat est à peine un peu moins mauvais qu'auparavant,  il va falloir envisager des améliorations supplémentaires.

 

Le problème se pose ainsi : comment capter nos fumées récalcitrantes avec une vitesse de prise de vue plus rapide. La solution ? Mais c'est bien sûr, le flash, cet outil photographique que je n'utilise que très parcimonieusement et dont je me méfie terriblement. Je vais donc orienter son éclairement violent vers le plafond, gageons qu'il se réfléchira en retour sur la fumée et sur moi de façon très adoucie, sans que j'éprouve le besoin de mettre un chapeau et de porter des lunettes de soleil. Si cela ne va pas je réduirai sa puissance. L'apport lumineux latéral en provenance d'une fenêtre voisine constituera un complément utile. Aussitôt pensé aussitôt fait et hop : le résultat final n'est pas si mal. Ce n'est que mon avis, forcément pas très objectif, le seul objectif réellement présent dans l'affaire étant celui de l'appareil photo.

 

__

 

 

Vous pouvez utiliser - si vous le souhaitez - le système de visualisation très pratique disponible sur cette nouvelle version d'Overblog. Cliquez sur la première photographie pour la voir isolée et en grand. Faire ensuite défiler les autres à l'aide des flèches de déplacement disponibles sur votre clavier.

Un commentaire, aussi court soit-il, me ferait vraiment plaisir. La zone de dépot est située en bas de l'article, juste après les photos. Déposez, déposez, ça vous allègera ! N'hésitez pas à formuler vos avis et vos critiques.

Bougie et fumée
Bougie et fumée
Bougie et fumée
Bougie et fumée
Bougie et fumée
Bougie et fumée
Bougie et fumée
Bougie et fumée
Bougie et fumée
Bougie et fumée
Bougie et fumée
Bougie et fumée

 

Publié dans Fumées

Partager cet article
Repost0