Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog photographique biodégradable

Regards

Champignons

 

En octobre, dans le jardin, je n'ai pas jugé nécessaire de tondre la pelouse, la croissance de l'herbe s'est suffisamment ralentie et j'ai également ralenti le rythme de cette "corvée".


 

Bien m'en a pris, les champignons ont pu s'exprimer et fructifier et j'ai eu le plaisir d'en découvrir toute une série regroupés en une sorte de famille sagement ordonnée suivant une élégante courbure. J'ai pris, bien évidemment comme tout bon obsédé du déclencheur, l'appareil photo en main. J'ai regardé de près cette belle famille, debout, puis carrément couché dans l'herbe humide pour être plus près d'eux et m'humidifier significativement par la même occasion.


 

Voici donc la famille !

 

 

 

Pbase MG 2511 DxO

 

 

 

Pbase MG 2513 DxO

 

 

 

Pbase MG 2512 DxO

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R


Tu vis dangereusement... T'allonger dans l'herbe humide pour photographier des champignons... Franchement, pense à tes rhumatismes...





C'est une famille nombreuse... S'ils étaient comestibles, la petite famille aurait fini dans le beurre... un coup de moulin à poivre, un peu de fleur de sel, quelques oeufs, une verre de Cahors
et hopla..!





Belle journée à toi....



Répondre
M


Grand gourmet tu es avec une tendance ogre très marquée puisque tu te sens capable de manger une famille, petite certes mais une famille tout de même, brrrr, j'ai peur !!!!!



M


est ce qu'ils poussent en ronds de sorcière


Bonne soirée



Répondre
M


Ils auraient tendance à pousser en rond mais le cercle n'est pas complet, ils ont fait le travail à moitié ! 



C


On a les mêmes à la maison, mais dernièrement sacrifiés par un dernier coup de tondeuse Quant ils poussent en rond on
appelle cela "le rond de sorcière"



Répondre
M


Oui oui un "rond de sorcière" mais là ce serait plutôt un arc de cercle de sorcière, hé hé !