Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog photographique biodégradable

Regards

Morzine au compte-goutte (4)

 

 

Cohabitation

 

Je vagabondais sans but précis à proximité de l'église de Morzine et je suis entré presque par hasard dans le vieux cimetière fort peu entretenu qui se situe juste derrière elle.

 

J'ai regardé les noms des disparus et je les ai trouvés familiers : des Baud, des Marullaz et bien d'autres encore. Leurs descendants sont nombreux à Morzine.

 

J'ai pensé à la vie telle qu'elle se déroulait dans la vallée au début du siècle dernier, bien avant l'avènement du ski de loisir. Ces personnes seraient fort surprises si elles avaient la possibilité de revenir pour découvrir la transformation du village et de ses alentours.


J'ai levé les yeux et j'ai entrevu le grand hôtel club du Petit Dru qui surplombe le cimetière. Cette cohabitation entre un immeuble consacré au tourisme et un cimetière m'a surpris en même temps qu'elle m'a incité à une réflexion un peu amère, mais lucide, à propos de la fragilité de la vie et de la vanité des choses humaines.


 

Que restera-t-il de l'hôtel du Petit Dru et de tous ceux qui l'ont occupé, dans un siècle ?

 

 


Pbase MG 2126 DxONB

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C


OUI... bien sûr... pas claire !!!! Je parlais de la photo qui précède avec en premier plan le vieil escalier, que j'aime bc aussi !!! héhéhéhé... un peu confuse mais ravie de te visiter... passe
un bon week end !!!!



Répondre
M


Ah j'ai compris Cistu, tu veux absolument faire d'une pierre deux coups !  Tu as un grand souci
d'efficacité.


Je plaisantais bien sûr, ne soit surtout pas confuse, je suis un tantinet taquin, il ne faut pas m'en tenir rigueur, je ne le fais pas exprès. 


Je te souhaite aussi un excellent week-end et merci pour ton passage.



R


Ils descendront en direct de l'hotel vers le cimetière... L'avantage, quand ils sont sur le balcon de leur chambre, ils ont déjà vue sur leur prochaine résidence...






Répondre
M


Tu as l'humour un peu vache en cette occasion Roger. Mais, la montagne de Morzine étant une montagne à vaches, il n'y a donc rien de plus normal ton humour soit un tantinet
vachard.  


 



C


Coup de blues?...Un peu dérangeante cette juxtaposition, mais la vie est la mort se côtoient continuellement...



Répondre
M


Pas un coup de blues mais quelque chose de ressenti très fortement dans l'ambiance du lieu et au moment de prendre la photo. Ton point de vue sur la vie et sur la mort est infiniment juste,
certains auraient tendance à l'oublier tant l'ivresse du pouvoir leur monte à la tête ........


Bien amicalement à toi 


Bises



L


C'est vrai que la cohabitation peut paraïtre bizarre , mais après tout, le cimetière n'est-il pas une Hôtel Club" à mort " ..


 



Répondre
M


Tu as tout à fait raison, ton point de vue est réaliste. 


Merci pour ton commentaire


A bientôt



C


Voilà deux photos aux perspectives vraiment belles, j'aime ton cadrage !



Répondre
M


Merci beaucoup Cistu, c'est très sympathique de ta part de laisser un commentaire si chaleureux. Je ne vois qu'une seule photographie, bizarre :-))))))


Bises amicales, j'ai utilisé le pluriel volontairement !