Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une orchidée en noir et blanc (dry brush)

Publié le par Michel Carlué

 

Juste pour changer mes habitudes de photographe très botaniste. Je laisse donc tomber la vérité visuelle pour une libre interprétation.

 

Au fait l'orchidée c'est Paphiopedalum !

 

Pbase MG 0131 DxONB

 


Partager cet article
Repost0

Thonon les Bains - Complément d'enquête

Publié le par Michel Carlué

 

Il arrive que les appareils photo numériques aient des sautes de caractère lorsqu'ils numérotent les clichés. J'ai donc retrouvé quelques photos prises à Thonon, je vous les laisse regarder.

 

Le temps n'était pas fameux ce jour là, les photos sont ternes. Certaines d'entre-elles auraient même tout intérêt à être présentées en noir et blanc. Je vous les propose donc en double version, accompagnées par une musique dynamique de Chostakovitch, bien qu'en mode mineur, afin de compenser le manque de contrastes.


 

Résultats de recherche

 Vous me direz si ce panachage vous convient. 

 

Voici donc les reliquats de Thonon. 

 

 

Pbase MG 9969 DxO

 

 

Pbase MG 9969 DxONB

 

 

Pbase MG 9970 DxO

 

 

Pbase MG 9970 DxONB

 

 

Pbase MG 9971 DXO

 

 

Pbase MG 9971 DXONB

 

 

Pbase MG 9973 DxO

 

 

Pbase MG 9973 DxONB

 

 

Pbase MG 9975 DxO

 

 

Pbase MG 9975 DxONB

 

 

Pbase MG 9977 DxO

 

 

Pbase MG 9979 DxO

 

 

Pbase MG 9981 DxO

 

 

Pbase MG 9982 DxO

 

 

Pbase MG 9982 DxONB

 

 

Pbase MG 9983 DxO

 

 

Pbase MG 9986 DxO

 

 

Pbase MG 9987 DxO

 

 

Pbase MG 9990 DxO

 

 

Pbase MG 9991 DxO

 

 

Pbase MG 9993 DxO

 

 

Pbase MG 9996 DxO

 

 

Pbase MG 9994 DxO

 

 

Pbase MG 9997 DxO

 

 

 


Publié dans La ville

Partager cet article
Repost0

Le lac Bénit (oui oui)

Publié le par Michel Carlué

 

 

En partant de Morzine en voiture vous vous dirigez plein sud. Mais ce n'est pas aussi évident qu'il n'y parait à vol d'oiseau car votre voiture doit cheminer vers Taninges, traverser la vallée du Giffre puis s'orienter vers Cluses pour traverser cette fois la vallée de l'Arve. Vous devez ensuite passer par Scionzier puis monter à Mont-Saxonnex que vous dépassez un peu afin d'atteindre la zone du départ pédestre. Le parcours est certes relativement court mais nécessite un cheminement tortueux d'une durée d'une heure trente.

 

Une fois arrivé sur le lieu du départ vous comprenez très vite que l'effort nécessaire pour atteindre le lac sera certes bref mais que la pente très raide le transformera en activité éreintante. Vous n'avez même pas le temps d'échauffer sereinement vos jambes fatiguées par les marches des journées précédentes et vous êtes déjà en train de fixer désespérément le bout de vos pieds afin d'éviter de percevoir ce long serpent caillouteux qui se nomme un sentier et qui vous menace de toute sa hauteur et de ses sinuosités inquiétantes.

 

L'objectif principal est de trouver un bon rythme, à la fois musculaire, respiratoire et cardiaque, cela fait beaucoup d'éléments à contrôler simultanément pour un acte physique élémentaire et naturel, la marche, qu'un petit d'homme est amené à pratiquer d'instinct très rapidement, sans qu'il lui soit nécessaire de subir pour cela un long apprentissage.

 

La montée est effectuée, les jambes chauffent, les muscles des mollets se tétanisent, le souffle devient court et les battements cardiaques s'accélèrent, mais la mécanique physiologique tient bon et nous arrivons au but. C'est déjà une performance pour des marcheurs ordinaires tels que nous.


 

Pbase MG 9939 DxO

 

 

Pbase MG 9941 DxO

 

 

Pbase MG 9942 DxO

 

 

Pbase MG 9945 DxO

 

 

Pbase MG 9948 DxO

 

 

Pbase MG 9954 DxO

 

 Pbase MG 9951 DxO


 

Pbase MG 9952 DxO


     Pbase MG 9957 DxO

 

 

Pbase MG 9958 DxO

 

 

Pbase MG 9960 DxOYDL

 

 

Pbase MG 9961 DxO

 

 

Pbase MG 9962 DxO

 

 

Pbase MG 9964 DxO

 

 

Pbase MG 9965 DxO

 

 

 

Publié dans Montagne

Partager cet article
Repost0

Deuxième étape : la Pointe d'Autigny

Publié le par Michel Carlué

 

Après la séquence photographique un peu hyperactive des chalets d'Autigny il est devenu absolument nécessaire de se calmer, de reprendre sa marche et de se concentrer sur des efforts physiques qui, bien que pénibles, sont apaisants pour l'esprit.

 

La montée, initialement douce devient, à l'approche du but, raide et étouffante du fait de la chaleur.

 

Puis, à un détour de l'étroit sentier, apparaissent les trois croix qui matérialisent la proximité du sommet. Nous y sommes, il ne reste plus qu'à s'assoir pour récupérer et ensuite admirer et photographier en toute quiétude les merveilles d'un magnifique panorama à 360 degrés.

 

 

Attention au torticolis !


 

Pbase MG 9907 DxO

 

 

Pbase MG 9911 DxO

 

 

Pbase MG 9913 DxO

 

 

Pbase MG 9914 DxO

 

 

Pbase MG 9916 DxO

 

 

Pbase MG 9918 DxO

 

 

Pbase MG 9919 DxO

 

 

Pbase MG 9922 DxO

 

 

Pbase MG 9921 DxO

 

 

 

Publié dans Montagne

Partager cet article
Repost0

Première étape : les chalets d'Autigny

Publié le par Michel Carlué

 

 

Il faut toujours procéder par étapes lors des balades pédestres, sinon gare à la fatigue. Il est nécessaire de marquer des temps d'arrêts afin de reprendre son souffle, d'étancher sa soif et surtout de regarder et de déguster, au sens visuel, tout ce qui vous entoure. Votre gourmandise est difficile à satisfaire, vous êtes fou de photographie ......


Je rêvais de revenir à Autigny, là où les chalets sont authentiques, recouverts de tavaillons qui les protègent et les intègrent merveilleusement au paysage environnant. Vous arrivez à Autigny un jour de semaine, en plein été, et vous ressentez l'étonnante impression de déranger. Pas d'âmes qui vivent, juste un rassemblement de chalets, vous violez une intimité sans pour autant pouvoir définir avec précision laquelle. Probablement celle des Savoyards qui entretiennent avec amour ces petits bijoux d'architecture traditionnelle, ce doit-être cela. Alors vous volez des photos, sans contraintes certes, mais avec la désagréable certitude de vous livrer à des actes frénétiques teintés d'un voyeurisme débridé et culpabilisant.

 

Voici donc quelques preuves accablantes de ce forfait, commis un jour de semaine, au mois de juillet 2010. Il ne restera plus qu'à rejoindre la pointe d'Autigny ........ très nettement au-dessus.

 

 

 

Pbase MG 9889 DxO

 

 

Pbase MG 9890 DxO

 

 

Pbase MG 9891 DxO

 

 

Pbase MG 9893 DxO

 

 

Pbase MG 9892 DxO

 

 

Pbase MG 9894 DxO

 

 

Pbase MG 9895 DxO

 

 

Pbase MG 9897 DxO

 

 

Pbase MG 9896 DxO

 

 

Pbase MG 9899 DxO

 

 

Pbase MG 9901 DxO

 

 

Pbase MG 9902 DxO

 

 

Pbase MG 9904 DxO

 

 

Pbase MG 9905 DxO

 

 

Pbase MG 9923 DxO

 

 

Pbase MG 9924 DxO

 

 

Pbase MG 9925 DxO

 

 

Pbase MG 9927 DxO

 

 

Pbase MG 9928 DxO

 

 

Pbase MG 9929 DxO

 

 

Pbase MG 9931 DxO

 

 

Pbase MG 9933 DxO

 

 

Pbase MG 9934 DxO

 

 

Pbase MG 9935 DxO

 

 

 

 

 

 

Publié dans Montagne

Partager cet article
Repost0

Le col Rati

Publié le par Michel Carlué

 

Une fin de journée, le temps se dégage, les couleurs se réchauffent, les alpages proches deviennent dorés alors qu'au loin la brume envahit l'espace et bleuit les montagnes dont on distingue à peine les plans les plus éloignés. Je suis ému, cette beauté contrastée m'imprègne puissamment, je m'arrête de marcher et prends en urgence quelques photos afin de figer ce merveilleux instant d'équilibre. Ahhh si j'étais peintre !

 

 

Petit supplément d'information

 

Nous sommes dans le Chablais entre Morzine et Prat de Lys. Le lieu est facile à atteindre. Vous partez de Morzine et vous dirigez votre superbe char en direction de Saint-Jean d'Aulps mais vous n'allez pas à Saint-Jean d'Aulps. Vous tournez à gauche bien avant en direction de la côte d'Arbroz et d'Essert-Romand. La voiture monte, monte, vous aussi d'ailleurs et, miracle, sur la droite, avant même d'atteindre le col de l'Encrenaz vous repérez le départ d'un sentier balisé pour le col Rati. Il ne vous reste plus qu'à garer votre voiture en la redescendant parce que la zone de parking se situe bien plus bas que le départ du sentier. Il faut ensuite sortir de la voiture, mettre vos grosses godasses, coiffer votre chapeau de baroudeur, charger votre sac sur le dos, prendre vos bâtons, fermer la voiture et la caler avec une grosse pierre, redéfaire une de vos chaussures dans laquelle un caillou s'est très impertinemment inséré, commencer à marcher et avoir d'emblée mal aux mollets, durcis qu'ils sont par les marches des jours précédents. C'est simple ....  


 

Pbase MG 9875 DxO

 

 

Pbase MG 9876 DxO

 

 

Pbase MG 9878 DxO

 

 

Pbase MG 9877 DxO

 

 

Pbase MG 9879 DxO

 

 

Pbase MG 9882 DxO

 

 

Pbase MG 9884 DxO

 

 

Pbase MG 9883 DxONB

 


Publié dans Nature et photographie

Partager cet article
Repost0

Juste deux pour aujourd'hui

Publié le par Michel Carlué

 

Je commence un peu à fatiguer à force de retoucher et de retoucher encore des photos. La saturation (pas celle de la couleur des photos) étant compagne de la lassitude je ne vais vous proposer aujourd'hui que deux clichés. Il s'agit une fois encore de la montagne mais vue cette fois sous un angle tout à fait inhabituel.


Situation géographique : dans le Chablais à un kilomètre à vol d'oiseau de la frontière Suisse et du col de Cou qui la matérialise.


Lieu précis : le lac des Mines d'Or (eh oui)

 

Type de photo : réflexion du ciel, de la montagne et de la forêt sur le lac

 

Manipulation : le reflet est retourné à 180 ° ce qui remet le cliché à l'endroit comme lors d'une perception visuelle normale

 

Nous sommes donc ici en présence d'une double virtualité, d'une part la virtualité du reflet sur le lac et d'autre part le retournement de l'image qui la rend immédiatement compréhensible bien que ne correspondant pas à la réalité perçue par l'oeil. Rien n'est bricolé vraiment dans Photoshop mais tout n'est qu'illusion.

 

Bien cordialement à tous ceux qui passent par ici.

 

 

 

Pbase MG 9872 DxObis

 

 

 

Pbase MG 9873 DxONBbis


 

Publié dans Distorsion

Partager cet article
Repost0

La Pierre à Bérard

Publié le par Michel Carlué

 

En Haute-Savoie, en partant du Buet, à mi-distance entre Argentière et Vallorcine.


Un coup d'oeil attentif sur la carte IGN de Chamonix nous permet d'envisager deux possibilités de balade. La première d'entre-elles consiste à emprunter un chemin au travers de la forêt par l'intermédiaire duquel il est possible de rejoindre le refuge de Loriaz. La deuxième serait de cheminer en fond de vallée pour rejoindre le refuge de La Pierre Bérard. Il est difficile d'adopter un point de vue objectif sur le choix à effectuer car nous ne connaissons aucun des deux itinéraires.


Un arrêt au chalet de la réserve des Aiguilles Rouges nous permettra d'y voir plus clair. Les hôtesses pourront nous préciser la nature de ces deux balades. Le verdict tombe, l'itinéraire en direction du refuge de Loriaz donne, une fois effectuée la traversée de la forêt, un aperçu très dégagé sur l'Aiguille Verte, le Dru et les glaciers du Tour et d'Argentière. Par contre, emprunter le chemin qui conduit vers le refuge de la Pierre à Bérard nous privera de cette vue, la vallée est belle certes, mais le panorama se limite aux flancs de la vallée, c'est à dire aux Aiguilles Rouges. Ce trajet est donc à privilégier par temps couvert.


La première balade sera donc celle du Refuge de Loriaz (Aimez-vous la montagne ?) et la seconde nous permettra de découvrir la vallée glaciaire de la Pierre à Bérard et ses aperçus très sauvages sur les Aiguilles Rouges et sur le remarquable torrent, l'Eau de Bérard, qui termine sa course par une superbe cascade et se jette ensuite dans l'Eau Noire qui coule en direction du Valais Suisse.

 

Voici donc les photos de la magnifique randonnée de la Pierre à Bérard. Elle a été effectuée par un temps très froid pour une fin juillet (moins de 10°C à 2000 m d'altitude) nécessitant la protection d'un polaire, surtout lors de la descente.

 

Juste une petite information qui a son importance : les photos sont prises dans le sens de la descente en partant du refuge (notre destination). Il ne faut pas lutter exagérément contre la loi de la pesanteur et prendre des photos en se laissant aller vers le bas pour être en harmonie avec le torrent. 


 

Pbase MG 0505 DxO

 

 

Pbase MG 0508 DxO

 

 

Pbase MG 0510 DxO

 

 

Pbase MG 0519 DxO

 

 

Pbase MG 0513 DxO

 

 

Pbase MG 0515 DxO

 

 

Pbase MG 0516 DxO

 

 

Pbase MG 0509 DxO

 


Pbase MG 0530 DxO

 

 

Pbase MG 0532 DxO

 

 

Pbase MG 0531 DxO

 

 

Pbase MG 0533 DxO

 

 

Pbase MG 0535 DxO

 

 

Pbase MG 0540 DxO

 

 

Pbase MG 0541 DxO

 

 

Pbase MG 0543 DxO

 

 

Pbase MG 0545 DxO

 

 

Pbase MG 0546 DxO

 

 

Pbase MG 0549 DxO

 

 

Pbase MG 0548 DxO

 

 

Pbase MG 0551 DxO

 

 

Pbase MG 0550 DxO

 

 

Pbase MG 0552 DxO

 

 

Pbase MG 0553 DxO

 

 

Publié dans Nature et photographie

Partager cet article
Repost0

Nernier village discret

Publié le par Michel Carlué

 

Nernier est situé à proximité d'Yvoire, à 3 kilomètres exactement. Si vous ne voulez pas vous frotter à la déferlante de touristes bruyants et agités, voilà ce qu'il vous faut.

 

Je remercie à ce propos les deux commerçantes Savoyardes et Morzinoises très sympathiques avec lesquelles il m'arrive de discuter souvent à propos de cette belle région. C'est elles qui m'ont conseillé de visiter Nernier et je n'ai pas regretté du tout de les avoir écoutées attentivement.

 

Voici quelques clichés de ce village calme, beau et cela en toute simplicité. Vous n'y trouverez pas de château, pas d'église ornée d'un clocher à bulbe, mais un dédale de petites rues au charme évident, le tout nappé d'une douceur romantique propre aux rivages du Léman.

 

Lord Byron y a séjourné. Il a écrit : "J'aime le lac Léman et sa nappe de cristal où les étoiles et les montagnes voient reproduire leur image tranquille dans la profondeur de cette eau limpide qui reflète leurs formes et leurs couleurs."

 

 

Pbase MG 0458 DxO

 

 

Pbase MG 0455 DxO

 

 

Pbase MG 0461 DxO

 

 

Pbase MG 0457 DxO

 

 

Pbase MG 0467 DxO

 

 

Pbase MG 0469 DxONB

 

 

Pbase MG 0468 DxO

 

 

Pbase MG 0471 DxO

 

 

Pbase MG 0475 DxO

 

 

Pbase MG 0474 DxO

 

 

Pbase MG 0477 DxO

 

 

Pbase MG 0481 DxO

 

 

Pbase MG 0486 DxO

 

 

Pbase MG 0488 DxO

 

 

Pbase MG 0490 DxO

 

 

Pbase MG 0489 DxO

 

 

Pbase MG 0491 DxO

 

 

Pbase MG 0493 DxO

 

 

Pbase MG 0494 DxO

 

 

Pbase MG 0496 DxO

 

 

Pbase MG 0497 DxO

 

 

Pbase MG 0499 DxO

 

 

Pbase MG 0500 DxO

 

 

Pbase MG 0503 DxO

 

 

Publié dans Vieilles pierres

Partager cet article
Repost0

Cartes postales d'Yvoire

Publié le par Michel Carlué

 

Pouahhh, c'est la grisaille ce matin, la météo annonce des évènements peu encourageants, de la pluie accompagnée d'orages. Il n'est donc pas question de se balader au pied des cimes, pas question non plus d'entendre les grondements de tonnerre amplifiés par les échos montagnards. Quant à affronter les éclairs qui risquent de vous foudroyer à chaque détour de sentier, boisé ou rocailleux, certainement pas !


Que faire alors ? La solution de repli tranquille consiste à rejoindre les rives du Léman, en contrebas. La visite du village médévial d'Yvoire constitue une sortie de substitution tout à fait appréciable.


Cependant, une visite d'Yvoire nécessite de faire abstraction d'un certain nombre d'éléments perturbateurs visuels et sonores afin de retrouver l'essence même des beautés villageoises.


Il y a en effet à Yvoire de très nombreux touristes, dont j'ai d'ailleurs grossi les rangs. Ils sont vivement colorés, la plupart du temps bruyants et se placent en général là où voudriez prendre une photo avant même que vous n'ayez appuyé sur le déclencheur. Ces très nombreux touristes viennent le plus souvent à Yvoire pour y voir (jeu de mots trop facile) de très nombreux étalages et vitrines de magasins en oubliant d'apprécier des beautés moins tapageuses. Ces dernières sont faites de vieilles pierres et se situent nettement au dessus des vitrines ou alors au détour des ruelles les moins fréquentées. J'ai tout de même la nette impression, en affirmant ce genre de choses, de me prendre pour un être supérieur, seul capable de regarder au delà des simples apparences piégeuses.

 

Mais non, je suis comme tout le monde, j'ai recherché à Yvoire des magasins, ceux par exemple où l'on exposerait et vendrait des appareils photos neufs ou d'occasions. Je n'en ai pas trouvé mais j'ai par contre déniché quelques vitrines très attirantes, présentant du bel artisanat et surtout celles exposant des minéraux et des fossiles à faire rêver un géologue ou un paléontologue blasé. Les ammonites, les trilobites, j'y pense encore avec regrets aujourd'hui car je n'ai même pas pu photographier l'intérieur du magasin aux mille fossiles. La marchande affichait un appareil photo barré à l'entrée de sa boutique et elle me jeta un regard peu amène lorsque je pénétrais dans son antre, mon APN pas vraiment discret à la main. Je me suis demandé si je n'allais pas proposer de lui tirer le portrait afin de l'amadouer, mais non, cette idée provocatrice n'était pas vraiment la bonne et  je me suis contenté, comme tous les touristes, de regarder et de convoiter les beautés fossilisées derrière leurs vitrines protectrices mais pas la patronne derrière son comptoir quoique, question fossile ..... 

 

Je vous propose donc une petite visite photographique d'Yvoire en essayant de regarder au delà des vitrines et des enseignes, vous me direz si ces cartes postales vous conviennent.

 

Pbase MG 0432 DxO

 

 

Pbase MG 0425 DxO

 

 

Pbase MG 0426 DxO

 

 

Pbase MG 0427 DxO

 

 

Pbase MG 0423 DxO

 

 

Pbase MG 0434 DxO

 

 

Pbase MG 0433 DxO

 

 

Pbase MG 0438 DxO

 

 

Pbase MG 0436 DxO

 

 

Pbase MG 0440 DxO

 

 

Pbase MG 0441 DxO

 

 

Pbase MG 0437 DxO

 

 

Pbase MG 0444 DxO

 

 

Pbase_MG_0443_DxO.jpg

 

 

Pbase MG 0447 DxO

 

 

Pbase MG 0453 DxO

 

 

Pbase MG 0450 DxO

 

 

Pbase MG 0448 DxO

 

 

Pbase MG 0454 DxO



Découvrez la playlist Jimmy Smith 2 avec Jimmy Smith, Eddie Harris

Publié dans Vieilles pierres

Partager cet article
Repost0

Plein feu sur les Aravis

Publié le par Michel Carlué

 

Lorsque vous remontez en voiture la vallée de l'Arve en direction de Chamonix et de l'Italie vous vous dites que les montagnes que vous percevez sur votre droite sont impressionnantes. Elles ont un aspect désertique et aveuglant, la roche calcaire très claire qui les constitue y est grandement pour quelque chose, surtout lorsqu'il fait soleil. A l'approche de Cluses cette perception devient une évidence, ces montagnes attirent votre regard et vous vous dites qu'il faudrait un jour aller les voir de plus près.

 

Lorsque vous descendez en voiture la vallée de l'Arve en partant de Chamonix en vous dirigeant vers Annecy et Genève vous vous dites que les montagnes que vous regardez sur votre gauche, éclairées par un soleil qui ne va pas tarder à se coucher et souvent en contre-jour vu l'heure tardive de votre passage, sont assez extraordinaires. Elles sont postées tout au long de cette fantastique vallée comme des sentinelles arrogantes, leur couleur claire en est presque éblouissante. Vous pensez qu'il faudrait un jour les admirer de près et vous avez comme la vague impression d'y avoir déjà songé.

 

Une curiosité très saine vous pousse concrètement à en savoir plus sur le sujet. Une fois arrivé à destination, dans les vertes montagnes du Chablais, vous consultez la carte IGN et vous y lisez : "Massif des Aravis, Pointe Percée, Le Bargy, Le Reposoir, Col de la Colombière, Le Grand Bornand, La Clusaz". C'est alors que, pris d'une impulsion irrésistible dont vous ne vous crussiez pas capable, vous décidez de mettre en place sans tarder une exploration de ce massif montagneux à la manière des randonneurs, c'est à dire en marchant, en suant et en prenant le temps de s'imprégner des lieux.

 

Les photos que vous trouverez ici sont le résultat d'une de ces balades dans ce territoire calcaire, dépouillé de toute superficialité, infiniment séduisant mais également très assoiffant en plein été par un grand soleil, je peux vous le certifier. 

 

La randonnée vous conduira au col des Annes, vous y verrez souvent la Pointe Percée qui est le point culminant du massif des Aravis, elle constitue l'apothéose visuelle de cette balade et me fascine. Le départ se fait du village du Reposoir, dont le nom résonne bizarrement à l'oreille du marcheur qui appréhende de devoir affronter un dénivelé redoutable avant d'atteindre l'objectif qu'il s'est fixé.

 

Vive le Reblochon !

 

Pbase MG 0392 DxO

 

 

Pbase MG 0400 DxO

 

 

Pbase MG 0401 DxO

 

 

Pbase MG 0393 DxO

 

 

Pbase MG 0402 DxO

 

 

Pbase MG 0404 DxO

 

 

Pbase MG 0403 DxO

 

 

Pbase MG 0409 DxO

 

 

Pbase MG 0405 DxO

 

 

Pbase MG 0411 DxO

 

 

Pbase MG 0413 DxO

 

 

Pbase MG 0417 DxO

 

 

Pbase MG 0418 DxO

 

 

Pbase MG 0420 DxO

 

 

Pbase MG 0421 DxO

 

 

Pbase MG 0422 DxO

 


 

Découvrez la playlist Wales avec ffynnon

Publié dans Nature et photographie

Partager cet article
Repost0

Autour du lac de Montriond

Publié le par Michel Carlué

 

Pourquoi dites-vous que tous les lacs de montagne se ressemblent ? 

 

Appartenez-vous à ces esprits grincheux, blasés, souvent ignares, voire même parfois mal intentionnés qui assènent de fausses vérités simplistes et peu sympathiques à l'encontre de mes amis les lacs de montagne. Les lacs ont tous leur personnalité, ils s'insèrent dans le paysage montagnard avec discrétion ou arrogance et y deviennent les miroirs dans lesquels les montagnes, qu'elles soient abruptes ou doucement arrondies, s'y reflètent en beauté. 

 

Peut-on comparer les grands lacs avec ceux qui ressemblent à de minuscules étangs ? Peut-on comparer un lac glaciaire ou morainique à un lac issu d'un éboulement de terrain ou d'un barrage artificiel ?

 

Laissez donc de côté vos préjugés, les lacs de montagne possèdent chacun leur caractère. Le lac du Bourget n'est pas le lac d'Annecy. Ces deux savoyards ne ressemblent pas au lac Léman qui est lui même très différent des lacs Jovet. Ces derniers n'ont rien à voir avec les lacs de Gers et d'Emosson. Je ne parlerai même pas du lac Blanc dont la personnalité est à nulle autre pareille. Quand au lac du Fouyet je ne l'ai jamais vu et il est donc par définition et à ce titre totalement différent de tous les autres ....(voir l'article précédent :  Où est donc passé le lac du Fouyet ?

 

Fort de cette argumentation irréfutable et pour contrer les fâcheux qui n'aiment pas la montagne, je me permets de vous présenter quelques photos prises autour du lac de Montriond, dans le Chablais. Il s'agit ici d'un lac constitué à la suite d'un effrondrement de terrain qui a emporté une partie des flancs de la Pointe de Nantaux, il y a de cela un certain temps, plusieurs millénaires ou seulement quelques siècles, les avis étant apparemment très divergents à ce propos. Ce lac est remarquablement beau et les falaises densément boisées qui le surplombent lui donnent des couleurs extraordinaires. Jugez par vous-même !

 

 

Le lac de Montriond

 

 

Pbase MG 0343 DxO

 

 

Pbase MG 0337 DxO

 

 

Pbase MG 0336 DxO

 

 

Pbase MG 0339 DxO

 

 

Pbase MG 0348 DxO

 

 

Pbase MG 0346 DxO

 

 

Pbase MG 0351 DxO

 

 

Pbase MG 0355 DxO

 

 

Pbase MG 0357 DxO

 

 

Pbase MG 0352 DxO

 

 

Pbase MG 0360 DxO

 

 

Pbase MG 0362 DxO

 

 

Pbase MG 0366 DxO

 

 

Pbase MG 0364 DxO

 

 

Pbase MG 0368 DxO

 

 

Pbase MG 0371 DxO

 

 

Pbase MG 0376 DxO

 

 

Pbase MG 0372 DxO

 

 

Pbase MG 0374 DxO

 

 

Pbase MG 0373 DxO

 


Pbase MG 0387 DxO

Pbase MG 0386 DxO

Pbase MG 0388 DxO

Pbase MG 0385 DxO

 

Découvrez la playlist Rhoda Scott avec Rhoda Scott

Publié dans Nature et photographie

Partager cet article
Repost0

Aimez-vous la montagne ?

Publié le par Michel Carlué

 

Ne vous a-t-elle pas gagné ?


Mince alors, quoi faire pour que vous l'appréciez ?

 

Une idée, j'ai plein de photos glanées ça et là cet été. Je vais vous les proposer et vous me direz si elles vous plaisent. Vous n'aurez pas à marcher sur des pentes souvent ardues, vous ne devrez pas vous coltiner un lourd sac à dos, celui du photographe qui, en plus de porter sa veste anti-pluie et coupe-vent, son polaire, sa gourde, ses barres énergétiques, son téléphone portable, ses pastilles fortement mentholées, doit y rajouter un bon gros reflex bien lourd équipé d'un objectif passe-partout pas plus léger. J'oubliais, il devra aussi utiliser deux bâtons de marche pour rythmer ses montées et supporter la lourdeur de ses infâmes chaussures de randonnée. Ce ne sont probablement pas des choses à dire pour vous faire aimer la montagne, mais tant pis, il faut savoir que ces photos ont au moins une valeur, celle de la sueur de celui qui les a prises. 

 

Au fait, je ne vous ai pas signalé que que je ne prenais des photos que lors des descentes, vous comprendrez aisément pourquoi.

 

Revenons à des considérations moins matérielles. Dans le but de vous faire plaisir, je vous propose dans cet article des clichés interprétés en couleurs et en noir et blanc. Je connais des personnes qui préfèrent nettement les photos en noir et blanc, qui les trouvent plus artistiques et plus dépouillées. Elles apprécieront peut-être cette double vision des choses.

 

Pour commencer cette exploration alpine, vous trouverez ci-dessous des clichés du refuge Savoyard de Loriaz situé sur les hauteurs de Vallorcine, à proximité de la frontière Suisse et du lac d'Emosson, dans la réserve naturelle des Aiguilles Rouges. Certains Savoyards n'aiment pas ce fond de vallée qu'ils considèrent comme le bout du monde. Je raisonne absolument à l'inverse, j'adore ce site. Nous sommes loin des visions semi-apocalyptiques de la route dévastatrice qui conduit à Chamonix et au tunnel du Mont-Blanc. Nous retrouvons la nature sauvage et préservée.

 

C'est parti. 


 

L'aiguille Verte

Pbase MG 0235 DxO

 

Pbase MG 0235 DxONB

 

 

Le refuge de Loriaz

Pbase MG 0240 DxO

 

Pbase MG 0240 DxONB

 

 

Refuge sur fond d'Aiguilles Rouges

Pbase MG 0246 DxO

 

Pbase MG 0246 DxONB

 

 

Le refuge

Pbase MG 0247 DxO

 

Pbase MG 0247 DxONB

 

 

Le refuge

Pbase MG 0248 DxO

 

Pbase MG 0248 DxONB

 

 

Le refuge

Pbase MG 0252 DxO

 

Pbase MG 0252 DxONB

 

 

Le refuge

Pbase MG 0257 DxO

 

Pbase MG 0257 DxONB

 

 

Retour

Pbase MG 0259 DxO

 

Pbase MG 0259 DxONB

 

 

Retour

Pbase MG 0262 DxO

 

Pbase MG 0262 DxONB

 

 

    J'oubliais, le cuisinier du refuge est Népalais, tout un programme pour les amoureux de la montagne et une musique absolument évidente pour embellir cet article.


Découvrez la playlist Nepal avec Imade Saputra

Publié dans Nature et photographie

Partager cet article
Repost0

Où est donc passé le lac du Fouyet ?

Publié le par Michel Carlué

 

Enigme absolue pour randonneurs empêtrés dans le dédale des chemins non balisés, dans le Massif du Chablais, en Haute-Savoie.

 

 

Recette :

 

- être déjà venu dans le coin l'année précédente;

- ne pas y avoir trouvé le lac du Fouyet mais avoir emprunté l'autre sentier, balisé celui là, qui conduit au lac de Damoz;

- avoir trouvé le lac de Damoz (magnifique) et s'y être fait monstrueusement attaqué par des taons (féroces femelles ....) en y laissant quelques coulées sanguinolentes sur les jambes;

- se dire que l'on reviendra pour trouver enfin ce lac du Fouyet;

- y revenir l'année suivante;

- se rendre compte que le sentier conduisant au lac n'est pas balisé, selon les indications du panneau de départ;

- insister et se dire que cette année ce sera la bonne;

- retomber dans les erreurs du passé;

- se faire agresser bruyamment par des chiens féroces mais heureusement parqués dans un chenil, ils piquent moins que les taons.

- revenir et se sentir très nul mais en ayant eu le loisir de prendre des photos (pas si mal);

- aller mettre un cierge à l'église de Morzine pour en espérer un miracle l'année prochaine;

- se venger rageusement en soirée sur une tartiflette et mal dormir suite à des lourdeurs digestives;

- faire un cauchemar dans lequel on se noie dans le ...... lac du Fouyet.

 

Voici tout de même des photos prises au cours de cette balade peu concluante.

 

 

Pbase MG 0334 DxO

 

 

Pbase MG 0301 DxO

 

 

Pbase MG 0305 DxO

 

 

Pbase MG 0306 DxO

 

 

Pbase MG 0315 DxO

 

 

Pbase MG 0308 DxO

 

 

Pbase MG 0310 DxO

 

 

Pbase MG 0311 DxO

 

 

Pbase MG 0317 DxO

 

 

Pbase MG 0318 DxO

 

 

Pbase MG 0319 DxO

 

 

Pbase MG 0322 DxO

 

 

Pbase MG 0325 DxO

 

 

Pbase MG 0327 DxO

 

 

Pbase MG 0320 DxO

 

 

Pbase MG 0328 DxO

 

 

Pbase MG 0329 DxO

 

 

Pbase MG 0332 DxO

 

 

Pbase MG 0330 DxO

 

 

Pbase MG 0333 DxO

 

Publié dans Nature et photographie

Partager cet article
Repost0

Genève

Publié le par Michel Carlué

 

Voici quelques photos au format paysage prises dans la cité helvète au mois de juillet 2010.


L'ensemble des clichés (formats paysage et portrait) est accessible en cliquant sur le lien suivant.

 

Album Genevois

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Découvrez la playlist Atlantic five Jazz Band avec Atlantic Five Jazz Band

Publié dans La ville

Partager cet article
Repost0

Vitrines et galeries marchandes

Publié le par Michel Carlué

 

Dans lesquels se glissent quelques autoportraits discrets et très réfléchis. 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 

 

Genève

 


Découvrez la playlist Berk The Virtual Band avec Berk The Virtual Band

Publié dans La ville

Partager cet article
Repost0

En prélude aux fêtes de Genève

Publié le par Michel Carlué

 

Quelques photos prises sur le quai Wilson à la fin du mois de juillet 2010, les fêtes de Genève étaient imminentes.

 

Pbase MG 0116 DxO

 

 

Pbase MG 0108 DxO

 

 

Pbase MG 0106 DxO

 

 

Pbase MG 0110 DxO

 

 

Pbase MG 0114 DxO

 

 

Pbase MG 0109 DxO

 

 

Pbase MG 0118 DxO

 

Pbase MG 0113 DxO

 

Pbase MG 0119 DxO

 

 

Pbase MG 0111 DxO

 

 

Découvrez la playlist Polka avec Aimable, Son Accordeon Et Son Orchestre

Publié dans La ville

Partager cet article
Repost0

Tchernobyl - 25 ans après

Publié le par Michel Carlué

 

Ces photos pourraient aisément se passer de commentaires, si ce n'est qu'il faut tout de même signaler que je ne suis pas aller faire du tourisme morbide à Tchernobyl comme cela semble devenir à la mode. Vous ne trouverez donc dans cet article que des photographies de photographies. J'ai en effet utilisé les clichés de Guillaume Briquet pris aux alentours de la centrale nucléaire 25 ans après la catastrophe et exposés sur le quai Wilson, à Genève. Le contraste de ces images avec l'ambiance luxueuse et confortable de la cité Helvète est pour le moins dérangeant.

 

J'ai ressenti devant ces photographies beaucoup de tristesse et de compassion pour les êtres humains sacrifiés sur l'autel de l'énergie nucléaire mal maîtrisée. J'ai également pensé à ceux, irradiés eux aussi, qui subissent encore et qui subiront jusqu'au bout de leur route les souffrances et les maladies générées par ces terribles irradiations.


Lien : Exposition des photos de Guillaume Briquet


Nous sommes tous énergétivores et participons inéluctablement au développement de nouvelles centrales nucléaires, le simple fait d'utiliser un ordinateur pour rédiger cet article ......

Nul pays ne peut se prétendre à l'abri d'un incident nucléaire grave. Nous en serions alors, que nous en ayons conscience ou pas, indirectement, collectivement et individuellement responsables.

 


En Limousin


Notre région a payé un lourd tribu au nucléaire lors de l'exploitation des mines d'uranium par la Cogema. Des sources, des cours d'eau, des nappes phréatiques et des plans d'eau destinés à l'alimentation en eau potable des zones urbaines ou aux loisirs ont été contaminés. Le territoire touché concerne le nord du département de la Haute-Vienne (Monts d'Ambazac).

 

Alors que la ressource minière était épuisée, il n'y a rien eu de plus évident pour Areva que de rapatrier et de stocker l'uranium appauvri à Bessines sur Gartempe, en Haute-Vienne également. Le maintien local d'un certain nombre d'emploi et le développement d'un laboratoire de production de l'isotope 212 du plomb destiné à la thérapie anticancéreuse n'a constitué qu'une maigre et cynique compensation pour le département.  La société publique Areva se construit ainsi une "bonne conscience". 

 

 

Voici le commentaire d'un internaute sur France 3 Limousin à ce propos

 

"BELLE MORALITE !


Après avoir fabriqué le cancer de longues années durant dans la plus grande impunité et à but lucratif .... voici que cette grande société publique en tire de nouveau parti en fabriquant de quoi lutter contre le cancer !
C'est tout de même ubuesque !
Je m'attendais à ce qu'ils réparent (enfin) leurs dégâts en bourse déliant .... Car n'oublions pas que les sites sont toujours hautement contaminés !
Ceci étant la morale est sauve ... au moins économiquement parlant ! Ils pourront de la sorte commercialiser leurs produits anticancéreux directement sur site ! Moins cher ... car on se rapproche du consommateur !!
Quand est-ce que les Pouvoirs Publics vont réagir avec fermeté ?
Merci en tout cas à France 3 de suivre le dossier et de faire très correctement son métier d'information .... car c'est dans la suite logique des reportages de 2009 !"

 

 

 

      Deux liens ci-dessous


Areva et le stockage de l'uranium appauvri (FR3 Limousin)

 

 

Areva et la production de l'isotope Pb 212 (FR3 Limousin)

 

 

 

      Photographies de Guillaume Briquet


Pbase MG 0094 DxO

 

 

Pbase MG 0095 DxO

 

 

Pbase MG 0098 DxO

 

 

Pbase MG 0101 DxO

 

 

Pbase MG 0099 DxO

 

 

Pbase MG 0102 DxO

 

 

Pbase MG 0100 DxO

 

 

Pbase MG 0103 DxO

 

 

Pbase MG 0096 DxO

 

 

Pbase MG 0104 DxO

 

Pbase MG 0212 DxO

 

 

 

 

Publié dans Environnement

Partager cet article
Repost0

"Terre des hommes" - Suisse

Publié le par Michel Carlué

 

Pour l'enfance et pour un développement solidaire

 

Sur le quai Wilson, à Genève, se tient une magnifique exposition sur le thème de la sauvegarde de la planète pour les générations futures. Des globes terrestres géants sont exposés et chacun d'entre-eux présente une thématique relative à la sauvegarde de l'environnement. Les qualités artistiques de ces créations sont remarquables.

 

En voici quelques extraits photographiques.

 

Si vous voulez en savoir plus je vous laisse ci-dessous des liens en rapport avec cette excellente initiative.

 

Terre des hommes Suisse 

 

Terre des hommes - 50 ans d'actions

 

Une autre exposition Genevoise, photographique et à ciel ouvert, est consacrée à Tchernobyl, 25 ans après, c'est une autre affaire qui fait froid dans le dos et je vous en proposerai quelques clichés ultérieurement.

 

 

 

Pbase MG 0075 DxO 

 

Pbase MG 0076 DxO

 

 

Pbase MG 0074 DxO

 

 

Pbase MG 0077 DxO

 

 

Pbase MG 0078 DxO

 

 

Pbase MG 0081 DxO

 

 

Pbase MG 0082 DxO

 

 

Pbase MG 0084 DxO

 

 

Pbase MG 0085 DxO

 

 

Pbase MG 0087 DxO

 

 

Pbase MG 0089 DxO

 

 

Pbase MG 0090 DxO

 

 

Pbase MG 0091 DxO

 

 

Pbase MG 0092 DxO

 

 

Pbase MG 0213 DxO

 

 

Pbase MG 0093 DxO

 

 

Pbase MG 0214 DxO

 


Découvrez la playlist Marsalis 2 avec Wynton Marsalis

Publié dans Environnement

Partager cet article
Repost0

En flânant à Thonon

Publié le par Michel Carlué

 

Se laisser aller au gré de ses intuitions et du dédale des rues de Thonon. Atteindre le bord du lac et venir y rêver comme tant de personnes l'ont déjà fait et comme tant d'autres le feront devant la douceur d'un paysage sublime tout en humant l'odeur si particulière qui émane des eaux lacustres.

Ne pas oublier d'appuyer sur le déclencheur de l'appareil photo pour tenter de retenir quelques impressions visuelles de ces instants précieux et fugaces. 

 

Un seul regret : le temps un peu trop gris et la pluie menaçante, les photos sont alors un peu ternes mais tout de même pas citernes que cela, malgré la pluie. 

 

 

Bonne balade


 

Pbase MG 0020 DxO

 

 

Pbase MG 0025 DxO

 

 

Pbase MG 0026 DxO

 

 

Pbase MG 0021 DxO

 

 

Pbase MG 0027 DxO

 

 

Pbase MG 0028 DxO

 

 

Pbase MG 0032 DxO

 

 

Pbase MG 0029 DxO

 

 

Pbase MG 0034 DxO

 

 

Pbase MG 0033 DxO

 

 

Pbase MG 0035 DxO

 

 

Pbase MG 0041 DxO

 

 

Pbase MG 0040 DxO

 

 

Pbase MG 0042 DxO

 

 

Pbase MG 0043 DxO

 

 

Pbase MG 0047 DxO

 

 

Pbase MG 0050 DxO

 

 

Pbase MG 0052 DxO

 

 

Pbase MG 0053 DXO

 

 

Pbase MG 0055 DxO

 

 

Pbase MG 0056 DxO

 

 

Pbase MG 0059 DxO

 

 

Pbase MG 0057 DxO

 

 

Pbase MG 0058 DxO

 

 

Pbase MG 0060 DxO

 

 

Pbase MG 0061 DxO

 

 

Pbase MG 0062 DxO

 

 

Pbase MG 0063 DxO

 

 

Pbase MG 0064 DxO

 


 

Découvrez la playlist Nino Rota 2 avec Nino Rota Ensemble

Publié dans Lieux privilégiés

Partager cet article
Repost0

1 2 > >>