Vers le col des Tourettes

par Michel Carlué  -  31 Août 2011, 09:57  -  #Montagne

 

(Parc National des Ecrins)

 

 

Nous y voilà, après le pique-nique au saut du Laïre nous nous décidons à allonger significativement notre parcours. L'itinéraire prolongé nous conduira sur les hauteurs d'un magnifique cirque glaciaire, vers le col des Tourettes.  

 

 

Le sentier fait semblant d'être un peu débonnaire dans un premier temps, puis sa pente s'accentue et devient franchement agressive pour des jambes qui ne sont pas encore entraînées d'une part à monter et d'autre part à trimballer un sac à dos assez lourdement chargé, notamment en matériel photographique (vive les compacts performants qui n'existent pas encore). 

 

 

Le milieu montagnard dans lequel nous progressons est tout à fait conforme à l'idée que l'on peut se faire des Hautes Alpes à la lecture d'ouvrages spécialisés. L'environnement est très minéral, austère même et d'une beauté farouche. Les mélèzes se raréfient puis disparaissent au fil de notre montée. Seules les plantes herbacées s'accrochent et constituent de beaux alpages. Des falaises impressionnantes se dessinent tout autour du cirque glaciaire et, miracle, nous retrouvons nos moutons, notre berger et ses chiens à plus de 2300 mètres d'altitude. Nous sommes à 30 minutes du col, je n'en peux plus. Un questionnement auprès de randonneurs qui redescendent m'apprend que la vue au col est totalement bouchée et que le vent y est particulièrement méchant. Je prends donc la décision de faire une pause et de profiter du paysage visible avant de redescendre sagement. Ma compagne, qui pourrait facilement aller jusqu'au bout, décide très aimablement de rester avec moi. Merci à elle. 

 

 

Voici donc quelques photos prises au cours de cette montée et également de la descente jusqu'à notre point de départ : le village de Prapic.

 

 

PS : c'est sur ce parcours que j'ai pris la bonne résolution, aidé en cela par les remarques acidulées mais néanmoins lucides et justifiées de mon équipière, de ne plus prendre de photos au cours d'une montée mais d'attendre les pauses et les descentes pour le faire, afin de ne pas casser un rythme ascensionnel (bien dit non ?). La sagesse vient en vieillissant.

 

 

 

 

Pbase MG 4236 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4237 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4238 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4241 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4240 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4242 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4244 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4243 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4246 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4245 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4247 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4251 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4253 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4258 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4260 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4270 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4271 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4273 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4274 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4275 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4277 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4276 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4280 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4281 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4282 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4284 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4287 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4289 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4288 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4290 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4291 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4296 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4294 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4298 DxO