Sarkozy a "humilié" des millions de gens !

par Michel Carlué  -  7 Mars 2012, 16:38  -  #Billet d'humeur

 

Pour l'eurodéputé vert français de nationalité allemande Daniel Cohn-Bendit, Nicolas Sarkozy a fait de lui «un homme en trop» en affirmant qu'il y avait «trop d'étrangers en France».

 

 

 

 

marie curie

 

Marie Curie née Maria Salomea Skłodowska

 

 

 

«Je suis encore mal, il m'a dit quelque chose en pleine figure: il m'a dit tu es un homme en trop, parce qu'il a dit, il y a trop d'étrangers sur le sol français», a déclaré M. Cohn-Bendit à la télévision Canal Plus.

Le président-candidat a déclaré mardi soir lors d'une émission politique qu'«il y a trop d'étrangers sur notre territoire». Il a ajouté que le système d'intégration en France «fonctionne de plus en plus mal parce que nous ne pouvons plus leur trouver un logement, un emploi, une école».

«On peut discuter régulation de l'immigration. Mais quand en période de crise, un homme (...) dit une phrase comme ça, je souhaite que le plus rapidement possible il ne soit plus président de la République», a ajouté M. Cohn-Bendit.

«C'est dangereux: en période de crise, les êtres humains sont anxieux et ceux qui vont mal cherchent des boucs émissaires. Un président responsable n'a pas le droit de dire qu'il y a des personnes en trop», a souligné le parlementaire écologiste.

«Cela fait froid dans le dos s'il gagne», a-t-il insisté. «Ce qu'il a fait hier soir, c'est humiliant pour des millions de personnes». 

 

 

Je rajouterai à cela que "notre" président est mal positionné pour argumenter au sujet des étrangers vivants en territoire français. Quelle est l'origine de sa propre famille ? Moi-même, qui écrit ces quelques lignes sous l'emprise d'une froide indignation, suis d'une lointaine filiation étrangère. Ces arguments ne sont pas dignes d'être mis en avant. La responsabilité de l'effondrement d'un système politico-financier français, européen et mondial n'est pas de la responsabilité des étrangers vivants en France. Au risque de me répèter, j'affirme que jeter l'anathème sur cette catégorie de personnes trouve essentiellement un écho favorable parmi un échantillon de population française en souffrance qui trouve dans le rejet et la haine de l'autre un exutoire à ses propres angoisses et difficultés. Je ne parlerai pas de ceux qui sont xénophobes par conviction, ils n'en valent pas la peine.

 

Certes les problèmes d'immigration existent, certes il faut agir pour réguler les flux des populations et en corollaire aider au mieux les peuples des pays à la dérive et non pas leurs présidents de la république mafieux. Mais ces processus doivent s'exprimer et se mettrent en place avec humanité. Je doute fort que les déclarations réitérées et exprimées en France sous le vocable de "contrôle de l'immigration" soient teintées d'un humanisme éclairé que la France, par ailleurs et par l'intermédiaire de ses représentants politiques, revendique de manière ostentatoire.

 

 

 

 

1610805 3 71d9 interpelle-au-senat-sur-les-revelations-du

 

 

 

 

 

mouneluna 10/03/2012 11:36


le nain cherche des voix dans les gens qui votent FN.


nous pensons tous que l'immigration doit être régulée, mais pas de cette façon là


je suis comme toi aidons les peuples plutot que leurs chefs d'état, mais pas d'anathème sur la tête de pierr de paul ou de jacques.


bonne journée