Refuge du Tourond

par Michel Carlué  -  3 Octobre 2011, 10:29  -  #Montagne

 

 

 

 

Bonjour à vous,

 

 

 

 

Pbase MG 4665 DxO

 

 

 

Imaginez vous dans les Hautes-Alpes, à Orcières Merlette plus exactement, dans le Champsaur, à proximité immédiate du Parc National des Ecrins. Prenez votre voiture et parcourez quelques kilomètres en direction de Pont du Fossé puis tournez à droite en vous engouffrant dans la vallée de Champoléon. Remontez tout au long de la petite route qui accompagne le Drac Blanc. Arrêtez vous au hameau des Borels, équipez vous de chaussures de randonnée et entamez la balade en direction du refuge du Tourond en parcourant le vallon du même nom.

 


Le parcours commence en traversant le lit du Drac puis en remontant en direction du hameau des Fermonds au milieu des arbousiers. Vous n'échapperez pas à la beauté d'une petite chapelle au fronton de laquelle est gravée dans la pierre une inscription pour le moins originale. La montée s'effectue sur la rive gauche du torrent, elle est très agréablement boisée par les mélèzes. Des marquages tricolores visibles sur votre droite indiquent que l'on est en limite sud du Parc National des Ecrins. Vous finirez par échapper à la forêt pour embrasser du regard le très beau paysage en gradins du cirque glaciaire de la Vénasque. Le refuge est tout proche, un dernier petit effort et vous êtes arrivés. L'accueil est fort sympathique, la convivialité est de rigueur. Vous ne pourrez pas résister à une pause déjeuner ponctuée de discussions très agréables avec les membres de l'équipe du refuge.  Il vous sera également possible de faire l'acquisition de superbes couteaux réalisés par un artisan de la vallée. Vous ne manquerez pas de poursuivre votre balade jusqu'à la magnifique cascade de la Pisse que vous apercevrez dès le refuge, au fond du cirque.

 

Bonne balade

 

 

 

 

Pbase MG 4661 DxO

 

 

 

Cet article sera complété par une deuxième série photographique. Nous sommes en effet revenus au refuge de Tourond avec des amis randonneurs qui découvraient la région.

 

 

 

 

Pbase MG 4660 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4663 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4667 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4671 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4679 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4672 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4673 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4682 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4674 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4683 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4685 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4686 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4689 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4692 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4698 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4697 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4707 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4709 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4712 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4713 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4715 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4717 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4719 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4721 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4722 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4725 DxO

 

 

 

 

 

Pbase MG 4728 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4729 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4730 DxO

 

 

 


Monisa 05/10/2011 13:14



Un vrai bol d'air, une belle rando. On a parfois l'impression d'être ailleurs sur les photos 5 et 6.


 



Michel Carlué 07/10/2011 10:05



C'est super de s'aérer en photographies, n'est-ce pas ? C'est vrai que, par endroit on se croirait ailleurs, plus exactement dans un massif montagneux de type Himalayen. Il y a déjà sur ce
blog une série de photos prises dans le Valgaudemar et cette vallée, d'après les alpinistes chevronnés ayant beaucoup voyagé, est la vallée la plus Himalayenne des Alpes françaises. Je rajouterai
uen série photographique à son propos prochainement.


Bien cordialement à toi et merci pour ton passage



chris03 03/10/2011 19:09



Magnifique rando, tout y est, le paradis quoi, sans Dieu quand même



Michel Carlué 04/10/2011 11:46



Oui c'est vrai, tout sauf Dieu.  


Suis vraiment content que cet environnement te plaise.


Amitiés