Orpierre - Hautes-Alpes

par Michel Carlué  -  24 Novembre 2014, 18:02  -  #Vieilles pierres

 

 

Compte rendu photographique d'une courte visite au coeur d'un village à forte personnalité : Orpierre.

 

 

 

 

Pbase DSF1654-1

 

 


 

Il se situe dans la vallée du Céans, ce dernier étant un affluent du Buëch qu'il rejoint en aval, à Eyguians. Le village est enchâssé entre de hautes falaises magnifiques qui contribuent actuellement à relancer une activité touristique et de loisir, surtout par l'intermédiaire de la pratique de l'escalade.

 

 __

 

Depuis des millénaires, la vallée du Céans a été occupée : des vestiges du Néolithique, de l'âge du fer, du bronze, ont été trouvés; de nombreux sites préhistoriques ont été recensés.

__

 

L'histoire d'Orpierre fut complexe et mouvementée. 

 

Des barbares envahisseurs défilèrent dans les vallées : Lombards, Sarrasins. Les habitants des fermes dispersées dans la campagne ne se sentirent plus en sécurité et se regroupèrent au pied d'une tour fortifiée qui constitua l'embryon du village féodal. 

 

__

 

Puis intervinrent des conflits religieux dévastateurs


Vers 1560 un disciple de Calvin, Guillaume Farel, vint prêcher dans la région et très vite, Orpierre et Trescléoux se convertirent au protestantisme.

Commença alors une période très troublée. L'église d'Orpierre fut saccagée. C'est à la bataille de Lagrand, entre catholiques et protestants, que près de mille huguenots trouvèrent la mort. 

En représailles les protestants détruisirent en partie le prieuré de Lagrand. Orpierre fut alors fortifiée par les huguenots qui construisirent une citadelle. Orpierre devint une place forte protestante.

Après la Saint-Barthélémy, nombre de protestants vinrent trouver refuge à Orpierre (quartier de la Bourgade).

La publication de l'Edit de Nantes ramèna la paix dans le village d'Orpierre et un canon futt fondu pour en faire la cloche d'une horloge publique. Cette cloche (monument historique) égrène les heures pour les orpierrois depuis quatre siècles.

La paix fut de courte durée : après la mort d'Henri IV, les hostilités reprirent entre les deux communautés. Sur ordre royal, la citadelle fut démolie et plus tard, une grande partie des remparts. 

La révocation de l'Edit de Nantes par Louis XIV a contraint une grande partie de la communauté protestante à l'exil (Suisse, Allemagne, Pays-Bas) et ce fut le début du déclin du village. La dernière dynastie, propriétaire d'Orpierre après la mort de Guillaume III, prince d'Orange et roi d'Angleterre, fut celle des Conti de la famille royale de Bourbon. 

 

__

 

A la Révolution, en raison de son rôle historique passé, Orpierre fut choisi comme chef-lieu de canton, qu'il est toujours.

La communauté protestante put faire reconstruire un temple inauguré en 1840.

Jusqu'au milieu du XIXè siècle, la Grand'Rue était le seul passage pour la circulation dans la vallée. La route qui contourne le village contre les anciens remparts ne fut ouverte qu'en 1848.

La population d'Orpierre qui était encore de près de 1000 habitants au début du XIXè. n'a cessé de baisser jusque dans les années 1970. Elle amorce actuellement un revirement de bon augure pour l'avenir du village : le tourisme culturel et sportif (escalade), l'installation de jeunes couples, de nouveaux artisans. 

 

___

 

Ces informations sont extraites du site mis en place par l'Office du Tourisme d'Orpierre

LIEN

__

 

 

      Voici quelques photos réalisées en se promenant dans le vieux village et en essayant d'en révêler au mieux le charme et la densité historique.

 

 

 


 

Pbase DSF1620-1

 

 

 

 

Pbase DSF1627 8 9 fusionné DxO

 

 

 

 

Pbase DSF1618-1

 

 

 

 

Pbase DSF1631-1

 

 

 

 

Pbase DSF1639-1

 

 

 

 

Pbase DSF1640-1

 

 

 

 

Pbase DSF1644-1

 

 

 

 

Pbase DSF1646-1

 

 

 

 

Pbase DSF1647-1 DxO

 

 

 

 

Pbase DSF1648-1

 

 

 

 

Pbase DSF1650-1

 

 

 

 

Pbase DSF1652-1

 

 

 

 

Pbase DSF1651-1

 

 

 

 

Pbase DSF1653-1

 

 

 

 

Pbase DSF1655-1

 

 

 

 

Pbase DSF1657-1

 

 

 

 

Pbase DSF1660-1

 

 

 

 

Pbase DSF1661-1

 

 

 

 

Pbase DSF1662-1

 

 

 

 

Pbase DSF1663-1

 

 

 

 

Pbase DSF1664-1

 

 

 

 

Pbase DSF1665-1

 

 

 

 

Pbase DSF1666-1

 

 

 

 

Pbase DSF1667-1 DxO

 

 

 

 

Pbase DSF1668-1

 

 

 

 

Pbase DSF1669-1

 

 

 

 

Pbase DSF1670-1

 

 

 

 

Pbase DSF1672-1 DxO

 

 

 

 

mouneluna 24/11/2014 22:11


visite de courte durée, mais une brassée de photos, toutes trés belles, par certain coté les ruelles ressemble a l'ardéche.


encore un article trés plaisant


 bises