Morzine au compte-goutte (2)

par Michel Carlué  -  9 Septembre 2010, 09:22  -  #Montagne

 

 

Sous le vieux pont de Morzine coule la Dranse.

 

 

Pbase MG 2116 DxO

 

Quand vous arrivez à Morzine par la route de Cluses vous ne percevez du village que des hôtels puis, en vous rapprochant, apparaissent des commerces vestimentaires et d'équipements sportifs, une banque et une remarquable librairie fort bien documentée en livres d'intérêt local, en cartes topographiques et en descriptifs variés de balades pédestres.

 

Vous atteignez ensuite la place de l'Office du tourisme. Elle est maintenant largement dimensionnée et le trafic automobile y a été tempéré récemment. Le piéton peut enfin y trouver sa voie (Savoie) . Les hôtels sont toujours là certes, mais ils sont accompagnés de restaurants, de commerces très variés, les uns à buts utilitaires, les autres purement racoleurs et destinés à faire le bonheur de touristes en mal de souvenirs standardisés.

 

L'Office de tourisme est là, installé dans un bâtiment à l'architecture élégante, rationelle et parfaitement intégrée au cadre local. Il est très utile de s'y rendre fréquemment afin de s'informer sur les possibilités offertes par la station ou pour connaitre l'évolution des conditions météorologiques.

 

Tout cela est très classique. Le cadre est agréable et aucun immeuble à l'architecture décalée ne vient troubler cette belle harmonie. Vous vous posez tout de même la question de savoir si le village a vraiment une âme et si l'on peut percevoir un foyer a partir duquel il a pris vie.

 

Pour trouver la réponse il va vous falloir continuer et descendre la rue du bourg. C'est seulement à l'issue de cette démarche exploratoire approfondie et volontaire, à la sortie d'un virage , que vous découvrez le clocher de l'église et la halle, le tout couronné par la vision de falaises impressionnantes au dessus desquelles les immeubles d'Avoriaz, perceptibles dans le lointain, semblent assez minuscules et donc très bien intégrés au paysage. 

 

Encore quelques centaines de mètres et vous atteignez la place de la mairie. Vous êtes enfin au coeur du vieux bourg de Morzine et vous visualisez en un coup d'oeil la halle, l'église, la mairie, le monument aux morts et le vieux pont sous lequel coule la Dranse.

 

Vous devinez sur votre droite le départ d'une petite rue très étroite, la rue Bidon (Morzine au compte-goutte 1) et vous comprenez sans avoir besoin d'explications superflues que cette rue est la plus vieille de Morzine et que c'est dans ce secteur que bat le coeur historique du village. 

 

 

Pbase MG 2120 DxO


Les armoiries de Morzine : le vieux pont y figure chapeauté par une halle qui a été supprimée en 1957.

 

 

 

 

 

segonds françois 16/11/2011 10:37



Michel, je cherche des photos très anciennes où l'on devine ou aperçoit la rue bidon et l'enfilade de la dranse vers la nouvelle caserne des pompiers. Je compte sur vous!!



Michel Carlué 26/11/2011 10:30



Désolé cher Françoismais  je ne peux pas répondre à votre attente, je n'ai pas de vieilles photos de Morzine , mes plus anciennes datent des années 90. Je ne suis pas Morzinois mais j'ai
très fréquemment séjourné dans cette belle station. Je dispose par contre de photos de la rue Bidon en enfilade, mais récentes.


Bien cordialement


Michel



segonds françois 16/11/2011 10:23



Merci Michel pour votre réponse rapide et pour la référence de la bande son, je vois qu'il s'agit de l'orchestre du Mt Blanc, ce n'est pas la musique que j'écoute au quotidien mais je la trouve
interressante pour habiller un nouveau film que je prépare pour janvier à Morzine.


  Ville que je connais depuis une vingtaine d'année, et je suis content d'apprendre grace à votre blog que la rue bidon est la plus ancienne de Morzine, pour info j'y habiterai en janvier
(chalet de la Dranse) et le vieux pont aura une place de choix dans ce film .


                                                     
 Cordialement  François


 



Michel Carlué 26/11/2011 10:28



Merci beaucoup pour cette attention particulière portée au blog Regards.


Bien cordialement à vous


Michel



segonds françois 15/11/2011 10:40



Bonjour,  je trouve votre site très bien fait avec de très belles photos. Je souhaiterais connaître les références de la bande son qui accompagne les photos. Merci pour votre
réponse.



Michel Carlué 15/11/2011 15:03



Merci beaucoup François pour votre très sympathique commentaire et l'intérêt que vous portez à ce blog et à Morzine.


Voici la référence de la bande son Savoyarde utilisée


Bien cordialement


Michel


http://www.deezer.com/fr/music/orchestre-mont-blanc/les-joyeux-savoyards-253159?provider=singleWidget



Roger 19/09/2010 01:37



"


Suis heureux de voir que tu apprécies mon humour débile.  "...


Humour débile... Mais pas du tout, j'ai le même... Avec mon pote Alain qui n'est pas piqué de hannetons non plus, on rend nos femmes quasi folles lorsque nous sommes réunis, c'est à celui qui
fera le jeu de mots le plus... débile... Pourtant, 25 ans après, elles nous supportent, enfin, nous aiment toujours...



Michel Carlué 19/09/2010 11:29



Ahhhh  alors il y a de l'espoir pour les personnes qui ne se prennent pas au sérieux, tu me rassures,
continuons à débiler ( le mot n'existe pas mais je l'invente, ne pas confondre avec débit de lait).



Roger 15/09/2010 10:33



Au fait, merci pour la musique " du petit savoyard... " le son de mon PC n'était pas coupé, mes deux autres collègues savent maintenant que je ne passe pas ma journée qu'à travailler...






Michel Carlué 18/09/2010 15:14



C'est vrai que le"petit Savoyard" a une grande gueule, j'imagine ta surprise et celle des tes collègues transportés dans une ambiance régionaliste très alpine. Tu es démasqué, mais il est vrai
que le travail doit être ponctué de moments de détente et, pour toi qui travaille en région Parisienne (si je ne m'abuse), cela est indispensable et devrait être même remboursé par la CPAM.


La où la photo passe le coup de blues et la lassitude trépassent ! 



Roger 15/09/2010 10:32



Sacré débit la Dranse...


D'après ce que tu écris, pour l'instant, je n'ai pas trop envie d'aller visiter cette ville un jour... Il est vrai que comme tous les endroits touristiques, les commerces pour gogos fleurissent
et occultent parfois la véritable beauté des lieux...


Quant à trouver tavoie... ( Enfin Savoie... ) Je ris... Allié à la culture, l'humour est redoutable... Bravo..! 



Michel Carlué 18/09/2010 15:08



Si je ne t'ai pas donné envie d'aller visiter ce village c'est bien malgré moi, mais je dois être honnête avant tout. D'autres photos te feront peut-être revenir sur ton point de vue. Le village
a ses bons côtés, plus authentiques que le centre hôtelier et touristique.


Suis heureux de voir que tu apprécies mon humour débile. 


Bien amicalement



chris03 09/09/2010 19:24



J'ai suivi le guide! Beau pont, romain ou pas romain?...



Michel Carlué 10/09/2010 20:34



Tu as raison, il faut toujours suivre les personnes qui connaissent, c'est un gain de temps et d'efficacité assuré. Ce pont n'est pas romain, je te dirais simplement qu'il est
ancien.  Par contre il y a un très beau pont romain en Haute-Savoie vers les Contamines-Montjoie à
proximité de la Chapelle Notre-Dame de la Gorge, le chemin est raide et suit une voie romaine qui conduisait en Italie via le col du Bonhomme,  ça vaut vraiment le coup .


Bien cordialement à toi



Legolas.Vertefeuille 09/09/2010 12:30



Dommage que cette halle ait été détruite ...Les ponts couverts, en France ne sont pas si courants ! bonne journée ..



Michel Carlué 10/09/2010 20:30



C'est en effet dommage, mais il est vrai que ce pont permet le passage des voitures, là ou les voitures passent l'originalité trépasse. 


Merci beaucoup pour ton passage sur le blog et bon week-end