Le noisetier

par Michel Carlué  -  29 Avril 2011, 09:00  -  #Nature et photographie

 

 

Corylus

 

Le noisetier (anciennement appelé coudrier) est un genre d'arbre et d'arbuste de la famille des Bétulacées (sous-famille des Coryloïdées) des régions tempérées de l'hémisphère nord.

Cependant le terme français coudrier, jadis coudre (avec suffixe français -ier, comme dans peuplier, noisetier, etc.), est issu du bas latin *colurus par métathèse, devenu *colrus, puis coudre, sous l'influence possible du gaulois *collos, noisetier.

      

Le noisetier serait une des rares espèces de l'ère secondaire (- 70 millions d'années) à avoir survécu jusqu'à nos jours.

De tout temps le coudrier apparaît dans la littérature si l'on s'en réfère notamment à Virgile : il est dit dans les Bucoliques que les coudriers et les fleuves ont été témoins de la douleur des nymphes occasionnée par la mort de Daphnis. Par ailleurs, dans Tristan et Iseut , l'amour existe à la seule condition que le coudrier puisse s'enlacer au chèvrefeuille. Dans le cas contraire, les deux dépérissent. Le coudrier a toujours été source d'histoires magiques. Il était utilisé pour des incantations par les druides. Il a aussi été utilisé par les sourciers et les chercheurs d'or.

 

Voici quelques photos de feuilles prises à la fin avril de ce printemps 2011. Le noisetier présenté ici n'est pas Corylus avellana (noisetier commun) mais Corylus maxima "purpurea" (noisetier pourpre).

 

 

 

 

Pbase MG 0495

 

 

 

 

Pbase MG 0496

 

 

 

 

Pbase MG 0531

 

 

 

 

Pbase MG 0530

 

 

 

 

Pbase MG 0533