Le glacier du Trient

par Michel Carlué  -  29 Octobre 2009, 10:47  -  #Nature et photographie

Nous avons la possibilité de voir de près un glacier, dans un site sauvage et préservé de toute installation à but touristique et cela sans difficultés d'accès. Il faut y aller sans trop attendre avant qu'il ne fonde totalement avec les conséquences désolantes du réchauffement climatique.

 

Cette petite incursion en Suisse est fort agréable. Nous partons de Chamonix en voiture en direction d'Argentière puis de Vallorcine. La frontière est très vite franchie vue l'activité intensive des douaniers dans cette zone. Une fois en Suisse nous poursuivons notre route dans la direction du col de la Forclaz d'où notre balade démarrera.

 

La marche qui suivra ensuite ne sera que du plaisir, sur un sentier à faible déclivité, dégageant des vues très agréables sur le massif des Aiguilles Rouges, sur le village de Trient en contrebas, tout en accompagnant les installations du bisse, dont l'architecture est destinée à canaliser l'eau de fonte du glacier pour permettre l'arrosage des cultures dans le Valais.

Lorsque la vue sur le glacier se dégage le spectacle devient grandiose et comme je ne trouve plus de mots suffisamment forts pour vous exprimer mon ressenti, je vais vous le retranscrire par l'intermédiaire d'une série de photos.

 

NB : si vous avez l'occasion d'aller faire un tour dans le coin, je vous conseille, au retour, un arrêt au Stone, un restaurant sympa situé à Argentière. Les pizzas et les desserts y sont délicieux. De plus, si vous optez pour une glace, ce sera parfaitement en accord avec le thème de la balade. Par contre, je n'ai pas de photos des pizzas ni des glaces, désolé !

 


Vue sur le glacier avec les mélèzes en avant-plan.


Un peu à gauche du glacier en direction de la balade, beaucoup plus dure, de la fenêtre d'Arpette.



Un univers minéral et hydrique, nous sommes arrivés. Le soleil accentue notre éblouissement et le bruit du torrent contribue grandement à compléter notre dépaysement total.


Le débit est extrèmement important


Paysage minéral


Toujours ma passion pour photographier l'eau :-)


Encore la même obsession


Voici ce que l'on découvre en tournant le dos au glacier


Autre cadrage du point de vue précédent


Le bruit du torrent ne perturbe pas la sieste du randonneur.


Une bonne recette pour retrouver de la tonicité : tremper ses pieds dans l'eau fraîchement issue de la fonte des glaces et les exposer ensuite à l'air libre réchauffé par le soleil.


Vous avez dit idée fixe ?


Le torrent déchaîné


Les mélèzes en contre-jour lors du retour


Chamerion angustifolium


Le même que précédemment


Marche tranquille le long du bisse


Dernier regard sur le glacier avant de col de la Forclaz


Le retour sur Argentière ne pouvait se faire sans admirer l'aiguille Verte et les Drus au soleil couchant.


Le Massif du Mont-Blanc au soleil couchant en passant à Chamonix, le glacier des Bossons est à droite.