Lamium

par Michel Carlué  -  7 Mai 2011, 08:30  -  #Nature et photographie

 

 

Le lamier jaune ou ortie jaune 

(Lamium galeobdolon)


C'est une espèce de plantes de la famille des Lamiaceae (ex Labiées) , très commune en France.

Malgré son nom vernaculaire d'« ortie jaune », ce n'est pas une ortie véritable (genre Urtica). Elle ne pique pas. Les fleurs jaunes et la tige carrée permettent de la distinguer sans équivoque.

 

 

403px-Lamium galeobdolon Sturm40

 

 

Il s'agit d'une plante couvre-sol de grande qualité. Elle pousse très bien à l'ombre dense des arbres et des arbustes. Les périodes sèches prolongées ne lui font pas peur. Ses stolons à enracinement superficiel (comme ceux des fraisiers) ont une forte propension à coloniser rapidement le terrain qui leur est proposé sans pour autant devenir difficiles à maîtriser. Enfin son feuillage mélangeant le vert et l'argenté (variété "Florentinum") est très décoratif et ses fleurs jaune tendre et à lèvres supérieures très marquées ne le sont pas moins.

 

 

 

 

Pbase MG 0121

 

 

 

 

Pbase MG 0125

 

 

 

Le lamier tacheté : Lamium maculatum "Chequers"

 

 

Le lamier tacheté, est une espèce de plantes herbacées de la famille des Lamiaceae. Elle est originaire d'Europe et d'Asie tempérée. Ce sont des plantes vivaces velues qui peuvent atteindre 80 cm de hauteur. Cette espèce est hermaphrodite

 

Elle diffère du lamier jaune par son port plus rampant, par sa stolonisation moins longue et plus dense, par la couleur de ses fleurs non pas jaunes mais pourpres et par ses feuilles argentées tout au long de leur nervure principale. Elle est également peu exigeante pour la lumière et supporte, comme sa consoeur, les zones ingrates et arides du jardin au pied des arbres et des arbustes.

 

 

 

 

Pbase MG 0468

 

 

 

 

Pbase MG 0574

 

 

 

 

Pbase MG 0575

 

 

 

 

Pbase MG 0473

 

 

 

 

Pbase MG 0581

 

 

 

 

Pbase MG 0578