Fenêtre ouverte sur les Hautes Alpes

par Michel Carlué  -  21 Octobre 2011, 18:32  -  #Montagne

 

 

 

Il vous est certainement arrivé de voir, jour après jour et de votre fenêtre, un magnifique paysage.

Apparait-il toujours à l'identique ?

Certainement pas !

 

 

 

 

PbasePanorama-Garabrut

 

Panorama sur le Garabrut (Parc des Ecrins)

vu de la fenêtre au soleil couchant

 

 

 

Pbase MG 4104 DxO paral


 

 

D'innombrables fluctuations se manifestent au cours d'une journée. La lumière matinale est particulièrement douce, le soleil apparait à l'est. La lumière de midi est plus crue et les ombres estivales y sont très courtes. La lumière du soir vient de l'ouest et elle est chaudement colorée par beau temps, les ombres s'allongent vers l'est.

 

 

Les aléas climatiques constituent d'autres facteurs de variations de l'aspect des paysages. Les nuages y prennent toute leur importance. Ils y font la pluie et le beau temps et se transforment en permanence.

 

 

Le rythme saisonnier constitue lui aussi un autre élément variable de la physionomie d'un paysage. Qui n'a pas admiré une flamboyance automnale magnifiant un point de vue sur lequel on ne prêtait auparavant aucune attention ?

 

 

Je n'oublierai pas non plus de signaler les fluctuations liées aux humeurs de l'observateur lui-même, qui peut se trouver joyeux, mélancolique, déprimé ou angoissé. 

 

Tout cela conditionne les perceptions visuelles de notre environnement paysager et les renouvelle constamment. Le passage à l'acte photographique est bien évidemment soumis à ces variations. Il n'est pas utile d'attendre que le temps soit au beau fixe pour photographier un paysage et c'est le plus souvent à l'aube ou à l'aurore que les lumières sont les plus belles.

 

 

 

C'est tout naturellement en contemplant par la fenêtre un magnifique paysage montagnard du Champsaur, dans le Parc National des Ecrins, qu'il m'est venu à l'idée de mettre à profit ce séjour alpin de trois semaines pour constituer une sorte de bibliothèque photographique et paysagère, enrichie jour après jour.

 

 

Elle sera complétée progressivement dans le blog en fonction de l'état d'avancement du développement des fichiers bruts (raw).

 

 

 

 

Pbase MG 5247 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 5250 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 5252 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 5256 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 5258 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 5265 DxOSP

 

 

 

 

Pbase MG 5274 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 5277 DxO2

 

 

 

 

Pbase MG 5206 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 3953 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4303 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 3957 DxO

 

 

 

Pbase MG 5207 DxO 

 

 

 

Pbase MG 3958 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 3997 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 3994 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 5209 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 3963 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 5208 DxO

 

 

 

Pbase MG 4026 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4027 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4030 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4028 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4035 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4058 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4064 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4061 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4066 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4074 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4076 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4079 DxO 

 

 

 

 

Pbase MG 4094 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4097 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4100 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4099 DxO

 

 

 

 

Pbase MG 4105 DxO

 

 

 

Découvrez la playlist Itzhak Perlman avec Itzhak Perlman;Kodo;Tan Dun

mouneluna 22/10/2011 12:04



j'adore la dernière, on voit que la montagne est habitée.


bisous



Michel Carlué 25/10/2011 15:01



C'est exact j'avais décidé sur cette dernière photo de bien démontrer aux yeux de sceptiques qu'elles étaient toutes prises d'une fenêtre ..... 



Miche 20/10/2011 04:15



... oui, à chaque instant ça change, ou presque, lolllll.


C'est beau tous ces instants photogéniques.


Amicalement


 



Michel Carlué 25/10/2011 14:59



Merci beaucoup Michèle pour ton passage et ton commentaire. C'est vrai que ça change tout le temps et qu'il faut prêter attention à ces changements ..... et adieu la monotonie pour ceux qui ne
savent pas regarder et qui se contentent de voir !



Monisa 05/10/2011 13:15



Une magnifique série. Un beau travail sur la lumière.



Michel Carlué 07/10/2011 10:07



Sympa ce commentaire, j'en veux un comme ça pour chaque jour de déprime.  C'est vrai que la montagne nous
gratifie de paysages extrêmement changenats en fonction des caprices climatiques et là, d'une fenêtre en surplomb sur un paysage d'une beauté sauvage, j'en ai pris plein les yeux tous les jours.



chris03 30/09/2011 19:30



Whaou, quels panoramas, on y resterait toute la journée à cette fenêtre, un bonheur pour le photographe et nous mêmes!



Michel Carlué 04/10/2011 11:45



Pas de problème Chris, tu regardes autant que tu veux. Ce commentaire me fait vraiment plaisir, il agrémente une série de photographie qui me tient particulièrement à coeur. 


Bien cordialement à toi