Douloureuse interrogation (1)

par Michel Carlué  -  24 Mai 2011, 06:46  -  #Billet d'humeur

 

 

Bonjour aux internautes de passage,


 

Un fait récent vient d'interpeller douloureusement ma conscience et d'altérer sérieusement mon humeur. Je vous en fais part.

 

 

 

justice


 

Il concerne la médiatique et ténébreuse affaire liée à l'ex-président du FMI. La justice américaine a ses spécificités. Elle s'exerce à charge et je ne perçois personnellement rien de scandaleux à ce qu'une personnalité de haut rang soit, au moins en apparence, traitée comme un citoyen ordinaire lors des enquêtes policières et des procédures judiciaires le concernant. Evidemment, en France, dans notre beau pays donneur de leçons, il y longtemps que les hautes statures politiques jouissent d'une impunité partielle ou totale, quels que soient les faits qui leur sont reprochés. Ils sont bien évidemment présumés innocents et deviennent innocents à l'issue des investigations et des jugements qui les concluent. Dans les pires des cas leur peine de prison est assortie du vocable magique de : "avec sursis" (cf C. Pasqua) ou bien alors ils sont condamnés à effectuer un "stage" de courte durée dans une geôle de luxe et récupèrent à leur sortie un pactole considérable (cf B. Tapie). D'autres s'acoquinent contre nature et manoeuvrent de concert afin de faire promulguer une loi d'immunité parlementaire. Ainsi sous la présidence de R. Dumas, le Conseil constitutionnel a notamment rendu une décision affirmant que l'immunité judiciaire du Président de la République (à l'époque J. Chirac) s'imposait même pour les crimes et délits de droit commun. 


 

Le problème, dans le cas qui nous intéresse aujourd'hui, réside dans le fait que le présumé innocent a déjà un lourd passif comportemental avec les femmes (il s'agit en l'occurrence d'un "séducteur", tout en nuances respectueuses et romantiques). Son innocence présumée pourrait tout aussi bien être déqualifiée en forte suspicion de culpabilité.


 

Seulement voilà, il y a l'argent. Il permet de payer les meilleurs avocats ainsi que les agences d'enquêtes privées les plus efficaces. Les uns et les autres seront d'une grande aptitude à recueillir des témoignages à charge, même les plus imaginaires, à propos d'une personne d'origine modeste, immigrée, africaine de surcroît, forcément vénale et prête à toutes les compromissions pour faire aboutir de diaboliques desseins. De là à penser que l'agresseur sera innocenté et que la victime se transformera inéluctablement en reine des salopes il n'y a qu'un pas qui pourrait être franchi aisément avec l'aide de quelques centaines de milliers de dollars. A voir .......

 

 

 

justice-1

 

 

J'en resterai là sur ce propos et vous parlerai prochainement d'un autre problème dans lequel s'enlise la société française et qui m'agresse tout aussi violemment (la technique du : "je dis tout haut ce que d'autres pensent tout bas").

 

______

 

Les points de vue développés ci-dessus n'ont évidemment pas une valeur de vérité absolue. Ils ne sont que l'expression libre, critique et assumée d'un citoyen appartenant à un pays démocratique.

 

______

 

PSDSK va être innocenté, il a une excuse, sur sa réservation d’hôtel il était marqué FMI, il a cru que ça voulait dire "Femme de Ménage Incluse" !! 

 

______