Radioactivité et centrales nucléaires (la suite 5)

par Michel Carlué  -  29 Mars 2011, 09:42  -  #Informations

 

 

 IMPLANTATION MONDIALE DES CENTRALES NUCLEAIRES

 

 

DDQ0005

Centrale nucléaire de Gravelines (France)

Nuclear Power Plant of Gravelines (France)


NUCLEAR POWER PLANTS INFORMATION 

Operational & Long Term Shutdown Reactors by Country 


 

Operational
Country No of Units Total MW (e)
ARGENTINA 2 935
ARMENIA 1 375
BELGIUM 7 5926
BRAZIL 2 1884
BULGARIA 2 1906
CANADA 18 12569
CHINA 13 10058
CZECH REPUBLIC 6 3678
FINLAND 4 2716
FRANCE 58 63130
GERMANY 17 20490
HUNGARY 4 1889
INDIA 20 4391
JAPAN 54 46821
KOREA, REPUBLIC OF 21 18698
MEXICO 2 1300
NETHERLANDS 1 482
PAKISTAN 2 425
ROMANIA 2 1300
RUSSIAN FEDERATION 32 22693
SLOVAK REPUBLIC 4 1816
SLOVENIA 1 666
SOUTH AFRICA 2 1800
SPAIN 8 7514
SWEDEN 10 9298
SWITZERLAND 5 3263
UKRAINE 15 13107
UNITED KINGDOM 19 10137
UNITED STATES OF AMERICA 104 100747
Total: 442 374996

The following data is included in the totals:
No of Units
Total MW (e)
TAIWAN, CHINA 6 4982

Long Term Shutdown
Country No of Units
Total MW (e)
CANADA 4 2530
JAPAN 1 246
Total: 5 2776

 

 

300px-Nucleaire mondial

 

 

Conclusion succincte et qui n'engage que son auteur !

 

- Les centrales nucléaires sont implantées dans les pays les plus riches et les plus économiquement développés (USA, Europe de l'Ouest, Japon), c'est une lapalissade.

- La France a fait un choix drastiquement nucléaire pour assurer son indépendance énergétique. Cette option est étroitement associée au lobbying politico-militaire et à la mise en place de la "force de frappe de dissuasion" (cf Charles de Gaulle).

- Les nuisances avérées et les risques potentiels que font courir les centrales nucléaires concernent l'ensemble de la planète terre, y compris les pays pauvres. Ces derniers ont déjà payé très cher leur exploitation par les pays riches (cf colonisation et néo-colonisation) et ils devront subir de surcroit les nuisances liées à leurs politiques énergétiques .... (pas très moral tout ça).

- Le demande énergétique croitra tant que la croissance économique et la cupidité capitaliste le feront aussi. Ce qui veut dire en clair que nous irons probablement jusqu'au bout de nos conneries.


L'isotope 235U de l'uranium est le seul isotope fissile naturel. Sa fission libère une énergie voisine de 200 MeV par atome fissionné. Cette énergie est plus d'un million de fois supérieure à celle des combustibles fossiles pour une masse équivalente. De ce fait, l'uranium est devenu la principale matière première utilisée par l'industrie nucléaire.
 

 

Les réserves 3P (prouvées + probables + possibles) d'uranium étaient estimées par l'AIEA à 5,4 millions de tonnes dans le monde en 20097 réparties essentiellement entre l'Australie (31 %), le Kazakhstan (12 %), le Canada (9 %) et la Russie (9 %) ; la production mondiale s'est élevée quant à elle à environ 50 000 tonnes en 20098 répartis entre le Kazakhstan (28 %), le Canada (20 %), l'Australie (16 %), la Namibie (9 %), la Russie (7 %), le Niger (6 %) et l'Ouzbékistan(5 %). (source Wikipédia)


Il apparait clairement que, comme pour les énergies fossiles, nous sommes dépendants pour notre approvisionnement en matière première fissile et de plus cette dernière n'est pas inépuisable. Notre intérêt est donc de nous aplatir très bas devant de pseudo-démocraties, comme celles du Kazakhstan et de la Russie, par exemple. Priorité doit être donnée à la stabilité politique de ces états, vous avez dit droits de l'homme, allez donc voir ailleurs espèces de cons idéalistes, utopistes et anarchistes !


- Au fait j'oubliais, continuons à gaspiller les énergies fossiles : courses automobiles en tous genres, voyages en avions tous azimuts, climatisation ........ et autres conneries. Les générations futures se démerderont, comme elles le feront aussi pour vivre avec la pollution et les modifications climatiques que nous leur lègueront .

 

Bienvenue à ceux qui vont naitre !!!


 

Bonne journée