Rocamadour

par Michel Carlué  -  3 Juillet 2009, 15:32  -  #Vieilles pierres

 

Cette balade a été pour moi l'occasion d'une réactualisation de souvenirs d'enfance et de jeunesse, celle d'une confrontation de la réalité avec le contenu idéalisé de ma mémoire. Le retour sur terre est parfois rude dans de telles circonstances, cela a été le cas cette fois.

- Il est vrai que Rocamadour ne bénéficiait pas ce soir là d'un plein ensoleillement.
- Il est également vrai que la présence d'un marchand de glaces et de gaufres, à l'entrée même du sanctuaire, avait de quoi décontenancer.
- Il est incontestable que la prolifération de panonceaux et de plaques soi-disant explicatifs pouvait-être nuisible au libre exercice de l'imagination du visiteur ainsi qu'à la sobriété et donc à la beauté du site.


- Il est encore plus vrai que l'exploitation du touriste y paraissait d'une rare efficacité !
* Je souhaite vider ma vessie avant de prendre l'ascenseur pour monter au château : je paye ;
* Je prends l'ascenseur : je paye;
* Je me dirige en toute innocence vers le château pour y admirer le point de vue et je constate, avec irritation, que son entrée est verrouillée par un dispositif peu sympathique, bardé de ferrailles, afin de taxer la malheureuse personne qui souhaite se promener sur les remparts, je devrais donc payer encore mais comme je renâcle à le faire je me contenterai d'admirer gratuitement le paysage en redescendant vers le village par le chemin de croix.

 

 

Mais ne soyons tout de même pas trop critique et exigeant, le site est magnifique et il n'est pas dans mes intentions d'être exagérément désagréable. J'ai juste rajouté un peu de piment à mes propos ....

Voici quelques photos pour me faire pardonner et mettre en évidence la beauté des lieux.