Arbres

par Michel Carlué  -  #album

A mes amis ligneux, 

 

Vous qui, par votre enracinement, restez fidèles à votre environnement jusqu'à la mort. Vous qui édifiez votre structure, années après années, parfois durant des millénaires. Vous qui participez à l'attait d'un paysage et qui réalisez de somptueux intermédiaires entre la minéralité de votre ancrage et le cosmos. Vous qui ne dégradez pas l'environnement mais qui, comble de l'ingratitude, subissez les agressions de ceux qui ne seraient rien sans votre existence. Enfin vous sur lesquels les clébards viennent pisser avec l'assentiment de leurs mémères ou de leurs pépères, comble du déshonneur.

 

Vous pouvez utiliser - si vous le souhaitez - le système de visualisation très pratique disponible sur cette nouvelle version d'Overblog. Cliquez sur la première photographie pour la voir isolée et en grand. Faire ensuite défiler les autres à l'aide des flèches de déplacement disponibles sur votre clavier.

Un commentaire, aussi court soit-il, me ferait vraiment plaisir. La zone de dépot est située en bas de l'article, juste après les photos. Déposez, déposez, ça vous allègera ! N'hésitez pas à formuler vos avis et vos critiques.

Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres
Arbres