Musée Pierre Soulages - Rodez

par Michel Carlué  -  25 Novembre 2019, 13:22  -  #Art, #musée, #Pierre Soulages, #Outre-noir, #art abstrait, #Yves Klein, #Rodez, #Aveyron, #Occitanie, #Bleu outremer

"Pierre Soulages, né le  à Rodez dans l'Aveyron, est un peintre et graveur français associé depuis la fin des années 1940 à l'art abstrait.

 

Il est particulièrement connu pour son usage des reflets de la couleur noire, qu'il appelle « noir-lumière » ou « outrenoir ». Il a réalisé plus de 1 700 toiles dont les titres sont pour la plupart composés du mot « peinture » suivi de la mention du format. Il est l'un des principaux représentants de la peinture informelle.

 Musée Pierre Soulages - Rodez

 

 

En , lors d'un travail sur un tableau, Soulages ajoute et retire du noir pendant des heures. Ne sachant plus quoi faire, il quitte l'atelier, désemparé. Lorsqu'il y revient deux heures plus tard : « Le noir avait tout envahi, à tel point que c'était comme s'il n'existait plus ». Cette expérience marque un tournant dans son travail. La même année, il expose au Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou ses premières peintures monopigmentaires, fondées sur la réflexion de la lumière sur les états de surface du noir, appelé plus tard « outre-noir ».

 

Soulages a choisi l'abstraction, car il dit ne pas voir l’intérêt de passer « par le détour de la représentation […] Je ne représente pas, dit-il, je présente. Je ne dépeins pas, je peins ». Son approche picturale n'est pas celle de choix prédéfinis mais s'élabore dans la peinture en train d'être « faite » et dans les interactions entre le peintre et sa réalisation lors du processus de création, dans les rapports aux formes, proportions, dimensions, couleurs, etc.

 

Jusqu'en 1979, la peinture de Soulages est proche du style abstrait d’Hans Hartung avec une palette restreinte dont les effets de clair-obscur sont perceptibles, y compris en transparence. Après 1979, ses tableaux font beaucoup appel à des reliefs, des entailles, des sillons dans la matière noire qui créent à la fois des jeux de lumière et de couleurs. Car ce n’est pas la valeur noire elle-même qui est le sujet de son travail, mais bien la lumière qu’elle révèle et organise : il s'agit donc d'atteindre un au-delà du noir, d'où le terme d'outre-noir utilisé pour qualifier ses tableaux depuis la fin des années 1970 ; d'où aussi l'utilisation du qualificatif « mono-pigmentaire » de préférence à celui de « monochrome » pour qualifier la peinture de Soulages.

 

 

__

 

 

« Ses toiles géantes, souvent déclinées en polyptyques, ne montrent rien qui leur soit extérieur ni ne renvoient à rien d’autre qu’elles-mêmes. Devant elles, le spectateur est assigné frontalement, englobé dans l’espace qu’elles sécrètent, saisi par l’intensité de leur présence. Une présence physique, tactile, sensuelle et dégageant une formidable énergie contenue. Mais métaphysique aussi, qui force à l’intériorité et à la méditation. Une peinture de matérialité sourde et violente, et, tout à la fois, d'« immatière » changeante et vibrante qui ne cesse de se transformer selon l’angle par lequel on l’aborde. »

— Françoise Jaunin, art. cit.

 

__

 

 

L'outre-noir présente une variété d'effets : utilisation de couleurs comme le brun ou le bleu, mêlées au noir ; utilisation du blanc en contraste violent avec le noir et du blanc sur l'entière surface de la toile ; utilisation, après 2004, de l'acrylique, qui permet des effets de matière beaucoup plus importants et donne la possibilité de contrastes mat/brillant…

 

Entre 1987 et 1994, il réalise 104 vitraux, en collaboration avec l'atelier de Jean-Dominique Fleury à Toulouse, pour l'église abbatiale Sainte-Foy de Conques."

 

Texte extrait du très bon article consacré à Pierre Soulages et rédigé par un remarquable contributeur de Wikipédia  : Lien sur Wikipédia.

 

 

______

 

 

Les dernières photos se rapportent à une salle d'exposition du musée Soulages consacrée aux œuvres d'Yves Klein et de l'utilisation de son bleu outremer.

 

 Musée Pierre Soulages - Rodez

 

Pas facile de photographier un musée, ses œuvres d'art et de restituer au mieux l'ambiance particulièrement sombre de certaines salles d'exposition. J'ai essayé ...

 

N'oubliez pas de cliquer sur les clichés au format paysage

 

A bientôt - Amitiés

 

Michel

 

 

______

 

 

Canon EOS R, Canon EF 24-105 mm f/4L IS I USM, bague d'adaptation EF EOS R . Ouverture à F/4 et ISO 4000.

Fichiers Raw développés dans DxO PhotoLab 2

Utilisation éventuelle de Aurora HDR Pro si nécessaire

 

 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez

 

 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez

 

 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez
 Musée Pierre Soulages - Rodez