Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze

par Michel Carlué  -  20 Mars 2019, 08:29  -  #Lieux privilégiés, #Montagne, #Photographies, #Vieilles pierres, #hiver, #limousin, #village, #Parc Naturel Régional des Millevaches

Niché au coeur du massif des Monédières, le bourg de Chaumeil se distingue par d'anciennes constructions à l'architecture très typée. Sur l'ensemble des habitations, l'ardoise couvre d'imposantes façades de granite rose. 

 

L'église Saint Jacques le Majeur et Saint Laurent est située en face de l'ancien presbytère transformé en mairie. Elle est dotée d'un superbe porche, dont l'arc en plein cintre, soutenu par deux anges à phylactère, coiffe un magnifique portail gothique.

 

De cet édifice se détachent d'autres bâtiments construits sur une petite esplanade. En suivant la rue vers la Maison des Monédières, on découvre quelques sculptures en demi-relief, un portail-porche et une superbe croix fleurdelisée. 

 

Chaumeil a la particularité d'être le berceau de nombreux accordéonistes, dont Jean Segurel. Son musée est situé au rez-de-chaussée de la Maison de Pays des Monédières.

Localisation

Localisation

Le Massif des Monédières

 

Il constitue un ensemble granitique appartenant au Massif central et au département de la Corrèze. Il se situe au sud-ouest du plateau de Millevaches.

 

Il domine de plus de 300 mètres la partie corrézienne du plateau limousin à l'ouest et constitue un des reliefs les plus marqués des monts du Limousin, présentant un contraste imposant par sa soudaineté, offrant une vue de plusieurs dizaines de kilomètres en direction de l'ouest. Cette rupture est renforcée et causée par les différences géologiques entre le massif (granitique) et le plateau (gneiss).

 

Cette "montagne" est composée de plusieurs massifs granitiques au sud du plateau de Millevaches. L'un, le " Suc au May ", dont l'origine du nom provient de Lo suc als mais - le sommet qui porte les mâts - culmine à 908 m avec une table d'orientation inauguré en 1935. Le massif des Monédières est située entre la vallée de la Vézère au nord et de la Corrèze au sud. Il est détaché à l'ouest du plateau de Millevaches par la faille de Treignac et comprend une trentaine de puys aux formes arrondies qui ne dépassent pas 920 m d'altitude.

 

 

______

 

 

Quelques photos hivernales pour illustrer ces propos.

 

N'oubliez pas de cliquer sur les clichés au format paysage.

 

______

 

 

Reflex Canon et Hybride Fuji

 

______

 

A bientôt et merci pour votre visite

 

N'hésitez pas à commenter si vous en avez envie ...

Le Massif des Monédières et le Massif Central

Le Massif des Monédières et le Massif Central

Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze
Chaumeil - Massif des Monédières - Corrèze