Simiane-la-Rotonde

par Michel Carlué  -  27 Septembre 2016, 17:54  -  #Vieilles pierres

Ce village se situe en Haute-Provence, à la limite du Vaucluse. Il est bien évidemment perché et ouvre des perspectives remarquables sur son environnement naturel et agricole. Une photographie en mode panoramique orientée sud-est image mes propos. Le village en lui même recèle des trésors architecturaux dont le point culminant, au sens propre comme au sens figuré, est constitué par la fameuse Rotonde du château des Agout.

 

Je vous laisse lire la prose très détaillée du site officiel de Simiane qui décrit bien mieux que je ne pourrais le faire l'essentiel de ce qui confère à ce village son caractère si attachant.

 

____

 

 

Dominateurs entre Lure et Luberon, les Simiane-Agoult ont fait de leur seigneurie l’une des plus puissantes de Haute-Provence dès le Moyen Âge. Ils comptèrent dans leurs rangs grands sénéchaux, évêques, gouverneurs et ambassadeurs du royaume de France, fidèles à leur devise : “Les tours soutiennent les lys ”. Si on trouve la trace des Simiane-Agoult aux quatre coins de la Provence, c’est bien à leur fief d’origine qu’ils ont donné une partie de son nom.
L’autre provient de la Rotonde qui domine la cité de toute la puissance de son architecture en tronc de cône. Édifiée à la fin du XIIe s. pour renforcer le dispositif défensif du château, elle fut sauvée en 1841 par Prosper Mérimée qui la fit classer monument historique. Massive à l’extérieur, elle renferme cependant une délicate coupole à douze nervures, remarquable par sa hauteur (5 m), la qualité de son appareillage, ses chapiteaux en forme de feuilles d’eau très stylisées et les masques humains sculptés sur les consoles des colonnettes. La Rotonde, reconnue comme un très bel exemple d’architecture romane civile et militaire, accueille chaque été le réputé festival de musique ancienne “
Les Riches Heures Musicales de la Rotonde ”.

Depuis la terrasse aménagée sur un bâtiment du XIe siècle vous admirerez la vue imprenable sur les toits en contrebas, la vallée couverte de champs de lavandin et les collines boisées de chênes blancs. Les appartements Renaissance restaurés permettent aujourd’hui d’aménager des expositions ayant trait au patrimoine naturel, agricole, architectural local. Le laboratoire d’aromathérapie Sainte Victoire prend place également dans l’aile sud du château et initiera les visiteurs aux bienfaits des molécules aromatiques issues des huiles essentielles. Classé aux Monuments historiques en 1841, propriété de la commune depuis 1999, le château reste un pari sur l’avenir soutenu par une équipe volontaire dont les synergies travaillent à valoriser les héritages passés et la recherche contemporaine scientifique et agronomique.

 

___

 

Le rendu chromatique des rues du village présente une dominante ambrée qui adoucit les contrastes et simplifie très significativement les contraintes de prises de vue dans la lumière crue d'un début d'après-midi. Je ne saurais en expliquer la cause (teinte des pierres, qualité de l'éclairement...).

 

Merci pour votre visite et à bientôt, toujours en Provence

 

Michel

 

___

 

Je vous conseille vivement le système de visualisation très pratique disponible sur cette nouvelle version d'Overblog. Cliquez sur la première photographie pour la voir isolée et en grand. Faire ensuite défiler les autres à l'aide des flèches de déplacement disponibles sur votre clavier.

Un commentaire, aussi court soit-il, me ferait vraiment plaisir. La zone de dépot est située en bas de l'article, juste après les photos. Déposez, déposez, ça vous allègera !

N'hésitez pas à formuler vos avis.

 

--

 

I highly recommend the handy visualization system available in this new version of Overblog. Click on the first image to view isolated and big. Do then scroll through the other using the arrow keys available on your keyboard.


A comment, short as it is, would really make me happy. The deposit area is located at the bottom of the article, just after photos. Drop, drop, it will lighten you!


                                        Feel free to express your opinions.

_

Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde
Simiane-la-Rotonde

 

Yo 27/09/2016 21:42

Je craque pour toutes ces portes - des merveilles !

Michel Carlué 04/11/2016 17:16

Merci pour ton commentaire Yo. La réponse vient très tard, je rajouterai comme d'habitude. :-) Oui c'est vrai que ces vieilles portes sont magnifiques comme quoi le temps n'est pas toujours aussi monstrueux que nous pourrions le penser. Amitiés et bises - Michel