L'Ardèche - Joyeuse

par Michel Carlué  -  30 Septembre 2015, 08:28  -  #Vieilles pierres

Bonjour,

 

Vous penserez peut-être que je suis obsédé par l'architecture ancienne. Je vous répondrais que je ne suis pas particulièrement obsédé mais que j'aime les vieilles pierres, par exemple lorsqu'elles sont naturellement mises en place au cours des temps géologiques, je pense aux montagnes. Je les aime également lorsqu'elles ont été l'objet du travail de l'homme qui les a lui aussi assemblées et façonnées pour construire divers habitats et des monuments civils et religieux.

 

J'écris ces articles photographiques en fonction de la chronologie de nos pérégrinations estivales en Ardèche. Rien n'est truqué et tout arrive en son temps. Ceci explique que, parfois, les vielles pierres des vieux villages ou des vieilles villes succèdent aux vielles pierres des vieux villages et des vieilles villes, je suis désolé pour cet aspect répétitif.

Je vais donc, pour ne pas déroger à mes principes et continuer à vous agacer, vous imposer une courte visite photographique de Joyeuse, une cité ardéchoise au passé historique très riche. Je vous renvoie à l'article très documenté de Wikipedia à son propos.

 

Histoire de Joyeuse

 

Joyeuse est une petite cité médiévale située sur une colline dominant les gorges de la Baume.  Au pied des Cévennes et bordé de plateaux calcaires, Joyeuse bénéficie d'un climat méditerranéen. Connue comme la citée de Charlemagne, qui y livra bataille, la ville de Joyeuse a rattaché son nom et son origine, (si on en croit la légende), à sa célèbre épée. Joyeuse est aussi une ancienne capitale de la soie, avec magnaneries, moulinages et vieilles échoppes. La cité offre un riche patrimoine qu'elle s'est efforcée de préserver.

L'absence d'ensoleillement, comme dans le cas de la série photographique sur Naves, n'a pas été trop préjudiciable à l'aspect des clichés que certains pourront trouver un peu tristounets.

 

Bien cordialement et à bientôt

 

Michel

 

Vous pouvez utiliser - si vous le souhaitez - le système de visualisation très pratique disponible sur cette nouvelle version d'Overblog. Cliquez sur la première photographie pour la voir isolée et en grand. Faire ensuite défiler les autres à l'aide des flèches de déplacement disponibles sur votre clavier. 

 

Un commentaire, aussi court soit-il, me ferait vraiment plaisir. La zone de dépot est située en bas de l'article, juste après les photos. Déposez, déposez, ça vous allègera ! N'hésitez pas à formuler vos avis et vos critiques.

L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse
L'Ardèche - Joyeuse

mouneluna 30/09/2015 11:56

Joyeuse !! j'y allais chaque semaine pour le marché, j'aimais beaucoup ce village avec son chateau.
mais l'été il y avait trop de monde, il m'est arrivé de prendre un malaise au milieu de la foule qui ne pouvait plus avancer ni reculer !!
ma belle ardéche me manque
Bisous

Michel Carlué 02/10/2015 11:49

Bonjour Moune,

Je n'aurais jamais imaginé qu'il puisse y avoir autant de monde à Joyeuse. Quand nous y sommes passés l'animation provenait essentiellement de visites guidées par l'Office du tourisme, d'ailleurs très bien illustrées par des acteurs locaux qui jouaient le rôle de personnages historiques. Mais, effectivement, ce n'était pas un jour de marché. Les rues sont étroites, les places pas très grandes et l'on peut concevoir sans trop de difficultés la sensation d'étouffement. Je suis très content de mettre en ligne des images d'une région qui t'est chère malgré les marchés très fréquentés. :-) Bises et à bientôt